Le -
modifié le -

Jay Z obtient des excuses!

© Cover Media

Le rappeur était accusé de n'avoir pas tenu ses engagements envers Marina Abramović. En vérité, il lui a bien versé de l'argent, mais elle n'était pas au courant!

Tout va mieux entre Jay Z et l'artiste serbe dont il s'était inspirée pour le clip de «Picasso Baby», Marina Abramović. Il y a quelques jours, elle avait vivement critiqué le rappeur, en l'accusant de ne pas avoir soutenu son institut comme il l'avait promis à l'issu de leur collaboration.

«J'étais très en colère, puisqu'il a adapté mon travail à une seule condition : aider mon institut. Ce qu'il n'a pas fait», avait-elle confié au magazine brésilien Spike. Sauf que visiblement, elle avait oublié un petit détail...

Elle présente ses excuses

En réalité, Jay Z a bien donné de l'argent à l'institut de l'artiste, elle n'en a simplement pas été informée à ce moment-là! Selon artnet.com, Jay Z aurait même versé une somme «conséquente» à l'époque. L'institut a donc immédiatement réagi en rétablissant la vérité via un communiqué.

«Marina Abramović n'était pas au courant de la donation de Shawn "Jay Z" Carter datant d'il y a deux ans quand elle a donné l'interview pour Spike Magazine au Brésil, il y a quelques jours. Nous sommes sincèrement désolée envers Marina Abramović et Shawn "Jay Z" Carter, et nous avons depuis fait ce qu'il valait pour rattraper cette erreur», peut-on y lire. Tout est bien qui finit bien!

©Cover Media