Le -
modifié le -

Jay-Z contre-attaque en chanson

Pointé du doigt par deux sénateurs républicains suite à son séjour à Cuba, le mari de Beyoncé a décidé de leur répondre en musique. Il vient de dévoiler le titre « Open Letter ». Ecoutez-le tout de suite!

FR Music - C'est à La Havane, à Cuba, que Jay-Z et Beyoncé ont célébré leur cinquième anniversaire de mariage la semaine dernière. Évidemment, le couple n'est pas passé inaperçu et l'information a vite fuité, provoquant la colère de sénateurs républicains de Floride. En effet, selon la loi américaine, les citoyens des Etats-Unis doivent absolument obtenir une autorisation spéciale pour séjourner sur l'île - qui est sous embargo - et les hommes politiques sous-entendaient que les deux stars n'en avaient pas et auraient ainsi violé la loi.

Exaspéré par tant de polémique, Jay-Z a dévoilé ce jeudi un nouveau morceau. Intitulé « Open Letter », ce titre produit par Swizz Beatz et en featuring avec Timbaland est une lettre ouverte à ses détracteurs dans laquelle il raconte que la Maison Blanche l'aurait autorisé à s'envoler pour Cuba.


Explication de texte

Le ministre de la communication de Barack Obama, Jay Carney, a toutefois rapidement précisé que la Maison Blanche elle-même n'avait rien autorisé. Il s'agit en fait du Trésor. « Je pense que rien ne rime avec Trésor, a-t-il plaisanté. La Maison Blanche, que ce soit le président ou n'importe qui, n'a rien à voir avec un voyage à Cuba. Ce genre de chose est géré par le Trésor. »

D'ailleurs, ne vous attendez pas à une réaction d'Obama, quoi qu'on aurait bien voulu le voir répondre en improvisant quelques rimes... « C'est une chanson, a expliqué Carney. Le président ne va pas communiquer avec Jay-Z sur ce terrain. » En tout cas, toute cette controverse n'enlèvera pas à Jay-Z tous les beaux moments passés avec sa chère et tendre Beyoncé à Cuba...