Le -
modifié le -

Jay-Z a pleuré en apprenant le coming-out de sa mère

Jay-Z évoque, dans son dernier disque et une interview télévisée, le coming out de sa mère. Il avoue avoir pleuré de bonheur quand sa mère lui a révélé être amoureuse.

Jay-Z est une star discrète sur sa vie privée. Pourtant dans son dernier disque, "4:44", il a dédié la chanson «Smile» à sa mère, Gloria Carter, qui lit un très joli texte à la fin du morceau. Une chanson qui dit: «Maman a eu quatre enfants, mais elle est lesbienne». Parle-t-il de sa propre mère?

Oui. Il le confirme dans l’émission «My Next Guest Needs No Introduction», sur Netflix, lors d’un entretien avec David Letterman diffusé le 6 avril.

Jay-Z est heureux que sa mère se sente libre et fier d’elle

Jay-Z a expliqué à David Letterman que c’est très important pour lui de savoir que sa mère est heureuse et épanouie. «Ma mère a dû vivre comme quelqu’un qu’elle n’était pas, se cacher en pensant protéger ses enfants, en ne les embarrassant pas, pendant tout ce temps.»

Quand elle lui a dit ce qu’il avait déjà deviné, il raconte: «J’ai pleuré parce que j’étais si content pour elle, qu’elle soit libre». Pour ce morceau d’une grande force, composé avec Steevie Wonder, Jay-Z a été récompensé par un prix spécial de l’association GLAAD. Mais ce dont Jay-Z est le plus fier, c’est de sa mère qui ne veut plus vivre dans l’ombre.

©Cover Media