Le -
modifié le -

Comment Jay Z a-t-il débuté dans la musique ?

© © Getty Images / Michael Kovac

Artiste parmi les plus fortunés de sa génération, Jay Z mène une carrière bien remplie, et riche en succès. Une situation que le chanteur a mis plusieurs années à obtenir après des débuts difficiles.

Jay Z : des débuts dans la musique en indépendant

Beaucoup d’artistes font aujourd’hui leurs débuts dans la musique en signant un contrat auprès d’un label ou d’une maison de disques. Dans les années 1990, Jay Z ne parvient pas à s’engager avec un label major et se retrouve contraint de commercialiser lui-même ses albums. En 1995, l’Américain décide alors de fonder son propre label indépendant, aidé dans cette aventure par Damon Dash et Kareem Biggs. Un an plus tard sort l’album "Reasonable Doubt", l’un des "500 meilleurs albums de tous les temps" selon le magazine "Rolling Stone".

"In My Lifetime, Vol. 1", la révélation

En 1997, Jay Z propose aux amateurs de hip-hop l’album "In My Lifetime, Vol. 1.", deuxième opus d’une longue discographie à venir. Produit par Puff Daddy, l’album sera certifié disque de platine outre-Atlantique. Il permettra de lancer véritablement la carrière commerciale du mari de Beyoncé aux États-Unis, puis dans le reste du monde.