Javi Mula

Grand spécialiste de la house music et de l'electro, le DJ, animateur radio et producteur de disques espagnol, Javi Mula débute sa carrière dans les clubs ibériques avant de conquérir tout le continent européen et le monde entier.

Biographie

Un grand DJ de Barcelone Originaire de l'Espagne, Javi Mula commence sa grande aventure de DJ dans l'une des plus importantes stations radio de Barcelone où il fait ses premières armes. Pour enchaîner, l'as des platines anime les fêtes et soirées de la ville et ses environs en créant de l'ambiance avec ses morceaux de musique. Faisant la une des clubs et boîtes de nuit catalanes avec ses prestations, le jeune homme n'a pas mis longtemps pour gagner sa part de popularité. Toutefois, afin d'étendre ses activités, le DJ part à l'assaut d'Ibiza après le fameux coup d'éclat à Barcelone. Là-bas, il devient l'illustre collaborateur de Souvenir, Matinee Group ainsi que Space et continue à régaler le public. Entre temps, il poursuit sa carrière dans la capitale de la Catalogne, intègre Sundown Group et devient le DJ résident du Pacha où il fait un sacré carton tous les dimanches en rassemblant une foule immense. C'est que son style très personnel marqué par la fusion des variantes de la house music a fait de lui l'un des DJ les plus prestigieux de Barcelone et l'un des plus recherchés par les grosses boîtes de musique. A l'assaut de toute l'Espagne, l'Europe et les Etats-Unis Pour aller plus loin, Javi Mula accepte la proposition de la firme Technics qui lui donne l'opportunité de faire sa première grande tournée espagnole après son succès à Barcelone. L'as des platines fait ainsi le tour des clubs les plus prisés de la péninsule ibérique tout en participant à différents événements majeurs le consacrant au rang des meilleurs DJ de son pays. On l'a vu exhiber son talent au Space of Sound et au Love Show de Madrid, à l'Amnesia et au Space d'Ibiza, au Club Astoria et au Metro Dance d'Alicante. Sans oublier sa fameuse prestation au Pacha, au KGB, au Guru et aux Championnats du Monde de Natation en pays catalan. Au cours de l'été 2002 et 2003, le DJ anime les soirées du mardi à l'Atlantida de Sitges en compagnie de Organic Group. Ce dernier partagera avec lui la résidence suisse au Prétexte Club de Genève. Après l'Espagne et la Suisse, Javi Mula a également fait part de son talent de DJ au Folies Pigalle de Paris, au Zapata de Stuttgart, au Vanilla et au Fraumarleen d'Italie. Il a également emmené ses platines à l'Escape Concept de Belgique et au Bitch Black de Croatie. Le DJ-star est même parti aux Etats-Unis et a mixé à l'Opium Garden de Miami Beach. Succès et collaborations Parallèlement à ses succès dans les différents coins de l'Europe, Javi Mula obtient du magazine Deejay le titre de meilleur espoir de la house en 2005. La même année, il fait la une des soirées du mardi à l'Amnesia d'Ibiza et frôle la consécration du meilleur nouveau DJ 2005/2006 de DJ Mag. Ces exploits son renforcés par le triomphe de ses remixes dont « Nothing can't stop me », « Ecuador » ainsi que « Only one ». Sans oublier le fameux « Stop the pressure », fruit de sa collaboration avec Luca G, Gabi Newman et Barbara Tucker. Succès phénoménal, ce titre a fait un énorme tabac auprès des DJ les plus prestigieux de la planète tel que Roger Sanchez qui s'est offert le plaisir de le jouer. Ayant reçu la nomination du meilleur track house 2006/2007 auprès de DJ Mag, ce morceau a fait le tour des discothèques du monde entier et a carrément lancé la carrière internationale de Javi Mula. Poursuivant dans cette démarche, le DJ-star sort une autre production personnelle au titre retentissant « Come on » en 2009. Devenu un énorme tube international, ce track affirme encore une fois le talent intarissable de l'as des platines.

+