Biographie Jared Leto

Né(e) le 26 décembre 1971, Louisiane, Etats-Unis

Genre musical: Rock

Jared Leto © CREASHORE

Jared Leto est un personnage qui marque sa présence dans ses passages. C'est une de ces stars hollywoodiennes qui réussissent par leur polyvalence.

Reconnu comme un bon acteur et un musicien doué, Jared Leto est adulé par ses fans et applaudi par les critiques. Cet artiste est une des valeurs montantes de sa génération.

Biographie

Un parcours sans accros

Musicien et comédien, Jared Joseph Leto naît le 26 décembre 1971 en Louisiane, à Bossier City. Adopté par son beau père italien après le divorce de ses parents, il porte le nom de ce dernier.

Jared et son frère Shannon continuent à garder le nom de leur beau-père Carlo même après la séparation de sa mère avec celui-ci. L'enfance de l'acteur est mouvementée avec les fréquents déménagements de sa mère.

Précoce, le comédien fait la plonge à 12 ans pour se faire un peu d'argent de poche. Parallèlement, lui et son frère s'initient à la musique en s'inspirant des groupes cultes de l'époque, à savoir The Cure, Pink Floyd ou encore Led Zeppelin.

A 23 ans, il commence à tenir des rôles dans des sitcoms comme « Angela, quinze ans » et figure dans le long métrage de Jocelyn Moorhouse, intitulé « Le Patchwork de la vie ». Avant de se lancer véritablement dans une carrière d'acteur, Jared Leto suit des études dans le domaine audiovisuel au Visual Arts de New York.

Il est aussi diplômé de l'University of the Arts de Philadelphie dans la filière Peinture. Jared Leto gravit les échelons rapidement et figure en tête d'affiche de « The last of the high king » en 1996.


Acteur et musicien

En 1997, Jared Leto se met dans la peau de Steve Prefontaine dans le film de Steve James qui relate l'histoire de cet athlète de haut niveau. Jared Leto commence à se faire remarquer en 2000 avec « Requiem for a dream ».

Un drame de Darren Aronofsky, dans lequel il est choisi pour incarner le personnage principal. Prêt à tous les sacrifices pour vivre son rêve, le comédien accepte de perdre 13 kilos pour les besoins du film.

Quelques années plus tard, Jared Leto donne la réplique à Diane Kruger, Linh Dan Pham et Sarah Polley dans une réalisation de Jaco Van Dormael, intitulée « Mr nobody ». Lorsqu'il ne se trouve pas sur un plateau de cinéma, l'acteur aime retrouver sa première passion en jouant les musiciens.

Artiste complet, Jared Leto est à la fois interprète et compositeur. Il est aussi le parolier du groupe « 30 seconds to mars », qu'il forme avec son frère. Impliqué dans ce duo fraternel, l'acteur n'hésite pas à refuser des rôles quand il le faut.

C'est notamment le cas pour le film de Clint Eastwood « Mémoires de nos pères », diffusé dans les salles en 2006. Dans son groupe, Jared Leto est lead et guitariste tandis que Shannon prend place à la batterie. Le duo est accompagné à la guitare par Tomo Milicevic.


« 30 seconds to mars »

Depuis sa formation, « 30 seconds to mars » a sorti trois albums dont le premier porte le nom du groupe. Ce disque éponyme est suivi en 2005 d'un second opus intitulé « A beautiful lie » mieux accueilli par le public.

Écoulé à plus d'un million d'exemplaires, cette oeuvre devient disque de platine. Quatre ans plus tard, le troisième album "This is war" sort dans les bacs. Entre temps, le groupe effectue des tournées dans plusieurs villes américaines.

Les shows européens commencent début 2007, une occasion pour le duo de participer à divers spectacles de rock. Pour la production de ses oeuvres, « 30 seconds to mars » signe avec Virgin Records.

En 2008, la maison de disques des frères Leto intente un procès contre ses derniers pour non respect de contrat et demande une réparation de 30 millions de dollars. Après un accord à l'amiable, la plainte est finalement retirée par les patrons de Virgin Records.

Par ailleurs, l'acteur réalise des clips basés entre autres sur l'ouvrage de Theodor Seuss Geisel, sous le nom de Bartholomew Cubbins. Avec ce pseudonyme, Jared Leto est le réalisateur de six clips dont « Hurricane », « The kill », « Closer to the edge », « From yesterday », « Kings and queens » ou encore « A beautiful lie ».

+