Le -
modifié le -

Iggy Azalea revient sur le tournage très hot de "Booty"!

© instagram

La rappeuse a partagé sa joie d'avoir collaboré avec l'un de ses réalisateurs de clips préférés. En ligne depuis quelques jours, la vidéo bat déjà des records de vues!

Mis en ligne jeudi, le clip « Booty » de Jennifer Lopez et Iggy Azalea compte, à l’heure où nous écrivons, près de 28 millions de vues et crée le buzz depuis quelques jours. Pourtant, comme la chanteuse australienne l’explique elle-même à Billboard, il n’a pas fallu grand-chose pour le réaliser, si ce n’est un excellent collaborateur et, bien entendu, une sacrée dose de sex-appeal.

« C’était génial parce que j’adore Hype Williams [le réalisateur] et, je l’ai déjà dit, mais il est derrière quelques-uns de mes clips préférés donc c’était vraiment super qu’il puisse réaliser cette vidéo, a confié Iggy. Je pensais que ce serait un plateau complètement fou et très élaboré, mais c’était vraiment simple et j’ai adoré que cela soit simplement nous ensemble et qu’il n’y avait besoin de rien d’autre pour faire cette chose dont tout le monde parle désormais. »

Jennifer Lopez - Booty Ft. Iggy Azalea

Des projets à la pelle

Très plébiscitée, Iggy Azalea a également participé au succès du hit « Problem » d’Ariana Grande, ainsi qu’à un featuring avec son mentor T.I. sur « No Mediocre ». C’est d’ailleurs ce dernier qui est à l’origine de l’un de ses nombreux derniers projets en date…

« J’aime pouvoir vous en parler, mais c’est encore secret. Mais il y a ma chanson avec Jennifer Hudson "He Ain’t Goin’ Nowhere". Je l’ai enregistrée il y a neuf mois, avant de sortir mon premier album. J’ai ajouté mon couplet et c’est en fait T.I. qui m’a aidée à participer à cela. Il lui a dit "Donne-lui une chance !" et elle a répondu "OK !", a-t-elle raconté. Ils ont donc envoyé la chanson, j’ai fait un essai et puis je n’ai plus rien entendu. Je pensais que je n’avais pas été retenue mais en fait oui, donc je suis heureuse et j’ai l’impression d’être une gagnante ! » Et il y a de quoi puisqu’elle ne cesse de grimper les échelons de l’industrie !

© Cover Media