Le -
modifié le -

Iggy Azalea : la rançon de la gloire

© Cover Media

Quand on trône au top du Billboard, difficile de continuer à passer incognito. Lors d'une récente arrivée à l'aéroport, la star australienne a ainsi attiré l'attention de nombreux fans avec qui elle a pris le temps de poser.

La célébrité, Iggy Azalea en rêvait depuis sa plus tendre enfance, dans son Australie natale. Acclamée pour ses hits «Work» et «Fancy » et toujours au sommet des charts avec «Black Widow» et «Booty», ses collaborations respectives avec Rita Ora et Jennifer Lopez, la chanteuse a désormais le plus grand mal à passer incognito. Il lui est ainsi impossible d’arriver discrètement à l’aéroport de LAX, à Los Angeles, sans être encerclée par une horde de paparazzi, comme ce fut le cas ce dimanche.

Le visage camouflé derrière des lunettes de soleil et un large chapeau, Iggy a immédiatement été mitraillée par les photographes aussitôt la douane franchie. Pas très agréable lorsque l’on sort d’un vol de plusieurs heures, et encore moins quand on ne se sent pas bien...

Toujours là pour ses fans

«Je me sentais un peu malade en sortant de scène hier», postait en effet la blonde sur son compte Instagram la veille, après un show à Houston. Mais même quand elle n’est pas au mieux de sa forme, Iggy Azalea pense à ses fans et a ainsi profité d’une petite pause dans l’escalator pour signer des dizaines d’autographes et se laisser photographier en leur compagnie.

Car la star en est bien consciente : si elle en est là aujourd’hui, c’est grâce à eux. En Australie, tout ce soutien lui a d’ailleurs récemment valu d’être nommée dans quatre catégories aux ARIA Awards : Meilleure artiste féminine, Meilleur album urbain, Révélation et Chanson de l’année pour « Fancy ». Et c'est amplement mérité!

© Cover Media