Le -
modifié le -

Harry Styles : sa réponse à Taylor Swift

© Cover Media

Le beau gosse de 1D a rendu hommage au sens de l'humour de la chanteuse, suite au discours des VMAs au cours duquel elle aurait fait référence à leur relation passée. Pas rancunier ce Harry !

Harry Styles n'a pas l'air en colère contre Taylor Swift. Au cours de la cérémonie des MTV Video Music Awards dimanche soir, la jeune star avait pourtant fait référence au chanteur de One Direction dans des propos peu élogieux... Lors de son discours de remerciement pour le prix du Meilleur Clip Féminin, décroché grâce à son hit « I Knew You Were Trouble », la belle blonde a évoqué un de ses ex, sans mentionner de nom. « Je veux aussi remercier la personne qui a inspiré cette chanson, il se reconnaîtra, parce que maintenant j'ai ce trophée », a-t-elle déclaré à la foule.

La caméra a ensuite fait un plan serré sur Harry Styles... Malgré cette référence pour le moins implicite, l'interprète de « Best Song Ever » ne semble pas en colère contre son ex petite-amie. Au contraire, il prend cela avec humour ! « Tout va bien, elle aime les blagues. J'aime les blagues autant que n'importe qui, alors tout va bien », a-t-il indiqué lors de l'avant-première new-yorkaise de « One Direction Le Film ».

La hache de guerre enterrée ?

Si les médias ont largement relayé les mots de Taylor Swift en direction d'Harry Styles, on a appris par la suite que les deux stars se seraient retrouvés à l'after-party de la cérémonie. Et aucune dispute n'a été rapportée... Taylor et Harry ont même posé ensemble sur une photo ! « Oui, je suis allé boire un verre avec Ed [Sheeran] et quelques amis. C'était sympa », a précisé le chanteur de 19 ans. L'interprète de « The A Team » essaierait de recoller les morceaux entre ses deux amis.

S'il assure la première partie de la tournée de Taylor, Ed est aussi un proche d'Harry Styles... Apparemment, il aurait réussi à calmer les tensions entre les deux anciens tourtereaux. Liam Payne, Niall Horan et Louis Tomlinson ont de leur côté pris la défense d'Harry, qualifiant la remarque de Taylor de non-nécessaire...

©Cover Media