Le -
modifié le -

Education nationale : titre inédit de Grand Corps Malade

Discret et calme, Grand Corps Malade, qui a été fait en juillet dernier Chevalier des Arts et Lettres par la Ministre de la culture, Christine Albanel, s'exprime aujourd'hui sur le mal qui touche l'Education nationale.

Grand-Corps-Malade NRJ
Un cri d'alerte

Originaire de Saint-Denis, Grand Corps Malade est bien placé pour aborder les problèmes qui touchent l'éducation dans les quartiers défavorisés : trop d'élèves par classe (les classes sont surchargées pas comme la paye des profs minés), pas assez de moyens ("On n'a que la cour et le préau pour faire la gymnastique"), peu de soutien scolaire...


Dans Éducation Nationale, un morceau qu'il a interprété pour la première fois lors de la tournée Enfant de la ville, titre de son deuxième album, le slammeur en appelle à la prise de conscience qu'il existe des inégalités dès le début de la vie :

"Alors si tout se joue à l'école, il temps d'entendre le SOS/ Ne laissons pas creuser le fossé d'un enseignement à deux vitesses/ Au milieu des tours, y'a trop de pions dans le jeu d'échec scolaire/ Ne laissons pas nos rois devenir fous dans des défaites spectaculaires".

Education Nationale est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal et le clip est visible sur le site de Grand Corps Malade.

La tournée Enfant de la ville se poursuit par ailleurs jusqu'au 25 juillet, pour le moment.