Foster The People

Foster The People

En 2011 Foster The People débarque sur la planète électro-pop avec la ferme intention de faire danser le monde. Tout droit débarqué de Los Angeles, le trio a marqué un grand coup avec son premier single Pumped Up Kicks, numéro 2 des charts alternatifs aux États-Unis.

Biographie

Le groupe se forme en 2009 de la rencontre entre Mark Foster, Mark Pontius et Cubbie Fink , mais ce n'est qu'en 2011 qu'il éclate aux oreilles du grand public. Entre-temps, le trio écume les scènes histoire de faire connaître leur musique. En 2010, le label Star Time (Columbia) tombe sous le charme de la pop du groupe et décide de signer le trio. Dans les pas de MGMT Ils conquièrent d'abord les États-Unis puis, doucement, l' Europe et déjà on prédit aux trois jeunes gens un avenir semblable au duo électro MGMT. Comme eux, les Californiens utilisent une recette simple : une pop joyeuse, dansante et énergique, qui parfois lorgne du côté du rock et de l'électro. Un mélange qui séduit bon nombre d'auditeurs puisque leur premier single, Pumped Up Kicks se classe en deuxième place des charts alternatifs aux États-Unis. Fort de ce premier succès, Foster The People se lance dans l'aventure du premier album intitulé Torches, sorti en octobre 2011 un véritable recueil de chansons mélodiques au fort potentiel tubesque produit par Paul Epworth (Bloc Party , The Rapture, Adele ). Le son est propre et sans bavure, les mélodies simples mais efficaces entre pop rafraîchissante et sonorités psychédéliques.

+