Le -
modifié le -

Fleur East : «j’ai failli abandonner la musique»

© NRJ

Repéré grâce à l'émission X Factor auquelle elle participe deux fois, Fleur East est la nouvelle sensation venue du Royaume Uni. La chanteuse, qui a failli mettre un terme à sa carrière, s'est confiée pour NRJ. Découvrez son interview!

Fleur East s'est fait connaître en 2005 grâce à sa participation à X Factor UK avec son groupe «Addictiv ladies». Dix ans plus tard, la chanteuse décide de retenter sa chance et arrive jusqu'en finale de l'émission.Repérée par Simon Cowell, le producteur des One Direction, la chanteuse cartonne actuellement avec son hit «Sax», dont la vidéo a été vue 18 millions de fois sur Youtube.

En 2005 tu avais participé à X factor avec ton groupe «Addictiv Ladies». Pourquoi as-tu retenté ta chance en solo ?

Honnêtement je ne pensais pas revenir. J’ai essayé de faire ma propre carrière et de gagner de l’expérience, travailler très dur et chanter les chansons que l’on écrivait mais ça ne fonctionnait pas pour moi. J’ai failli abandonner la musique puis un de mes très bons amis a tenté de me convaincre de refaire les auditions d’ X Factor. Au début je ne voulais pas parce que j’avais peur de ne pas être prête mais j’ai quand même pris le risque.

Pourquoi as-tu failli abandonner la musique?

Je pense que c’est juste parce que j’avais ce sentiment d’essayer pendant des années et ça ne marchait pas. J’avais presque épuisé toute ma patience, quand on est autant rejeté, c’est dur de croire encore en ce que l’on fait, mais j’ai gardé la tête froide j’ai continué d’y croire et on y est.

Fleur East : «j’ai failli abandonner la musique»

Fleur East : «j’ai failli abandonner la musique»

Qu’elle a été ton moment préférée dans X factor?

Je pense que c’est le moment où je suis arrivée en finale. Être sur la scène comme finaliste. Je n’arrivais pas à y croire. J’avais réussi à arriver jusque-là, je crois que j’ai vraiment beaucouppleuré cette nuit-là. J’avais tellement d’émotions, je ne pouvais pas croire que j’avais été aussi loin…

Peux-tu nous parler de ton single «SAX»?

Juste après avoir fini l’émission, j’ai décidé que mon premier single devait avoir un gros impact, une grande énergie, un bon tempo, amusant,effronté… Je voulais mettre ma personnalité dans ce morceau et on est parti au studio. J’ai écrit avec Camille Purcell et James Abrahart et un producteur qui s’appelle Electric, on s’est mis dans la pièce, ils ont compris l’idée, j’ai commencé à chanter et ça sonnait exactement comme je le voulais, j’ai rajouté ma personnalité, on a fini d’écrire le morceau et on savait instantanément que ça allait être le premier single qui me représente vraiment bien et me reflète en tant qu’artiste. Le son parle juste d’être célibataire et d’essayer de trouver «le bon mec» et «cet homme qui peut jouer ce sax» peu importe ce que cela veut dire pour vous. C’est juste une métaphore donc il ne faut pas le prendre au sens littéral. Je pense que moi-même je ne me prends pas vraiment au sérieux et c’est ce que reflète cette chanson.