Le -
modifié le -

Eminem sort une nouvelle version de «Nowhere Fast»

Eminem a fait appel à la chanteuse Kehlani pour ajouter un couplet à son titre «Nowhere Fast». Le rappeur de Detroit s’en prend au lobby des armes à feu.

Eminem avait dévoilé un rap enflammé lors de son passage aux iHeart Music Awards lorsqu’il avait interprété son hit «Nowhere Fast».

Dans cette version live, il s’en prenait à la NRA, le lobby des armes à feu aux Etats-Unis, pour dénoncer la vente d’armes libre juste après une énième tuerie qui avait fait 17 morts parmi des étudiants à Parkland en Floride. Ce freestyle est désormais disponible!

Eminem et Kehlani: une belle collaboration

C’est donc à la chanteuse de RnB Kehlani (qui l’accompagnait déjà sur la scène des iHeart Music Awards) qu’Eminem a fait appel pour ajouter ce couplet de colère contre la législation américaine sur la vente d’armes à feu, notamment les armes automatiques. Il exprime ainsi sa frustration face à la NRA, expliquant que son pays «devient fou» et que le lobby «tient les ficelles pour contrôler des marionnettes».

Ce morceau,extrait de "Revival", vient s’ajouter au mouvement des jeunes américains qui se lèvent contre la vente d’armes automatiques qui avait été facilitée par une nouvelle loi proposée par l’actuel président des Etats-Unis, Donald Trump, et votée.

©Cover Media