Le -
modifié le -

Eminem: "Revival", un album engagé mais pas que

© Cover Media

Dans son nouvel album, «Revival», Eminem dénonce la politique de Donald Trump. Il parle aussi de choses plus personnelles, comme de sa fille, Hailie Jade.

Eminem aborde le sujet de la paternité et de sa fille, Hailie Jade, dans pas moins de trois chansons de son album «Revival» qui en comporte 19. Tout d’abord dans le morceau «Castle», dans laquelle il explique de façon épistolaire ce qu’il se passe dans sa tête à mesure que sa fille grandit et son remord de parler d’elle dans plusieurs titres. 

Dans «Arose», il s’excuse auprès d’elle pour sa dépendance et ses addictions. Pas la plus joyeuse, mais très poignante, il lui parle sur son lit de mort.

Eminem, toujours engagé

Enfin, dans «In Your Head», Eminem s’excuse une nouvelle fois pour parler d’elle régulièrement dans sa musique, mais aussi pour avoir mal géré la célébrité, ce qui a eu des répercussions sur Hailie. 

Dans ses précédents albums, Eminem avait longuement abordé les problèmes qu’il rencontrait avec la mère d’Hailie, Kim. Le reste des chansons du nouvel album d’Eminem aborde des thèmes moins personnels puisqu’il y parle de Donald Trump et de la politique qu’il mène depuis la Maison Blanche.

©Cover Media