Le -
modifié le -

Eddy de Pretto: qui est le nouveau phénomène de la scène musicale française?

© Axel Morin

Inclassable, Eddy de Pretto apporte un vent de fraîcheur à la nouvelle scène française. Son style unique et ses histoires teintées de mélancolie ne laissent personne indifférent. Zoom sur un artiste qui n'a pas fini de faire parler de lui.

Eddy de Pretto a reçu une solide culture artistique
Eddy de Pretto commence par suivre des cours de théâtre, avant de se plonger dans la musique à l'âge de 12 ans. Le jeune garçon précoce étudie alors le chant, la technique vocale, le piano et la danse. Une formation qu'il poursuit sur les bancs du prestigieux Institut supérieur des arts de la scène, à Paris.

Eddy de Pretto : découvert sur la scène du Printemps de Bourges
En avril 2017, encore inconnu du grand public, Eddy de Pretto fait partie des artistes prometteurs à l'affiche du Printemps de Bourges. Sa verve impressionne et le chanteur remporte le prix inOUïS, qui récompense un jeune talent de la musique française en devenir. Un véritable tremplin pour sa carrière. Les mois suivants les médias s'arrachent cet ovni et ne tarissent pas d'éloge sur lui. Son travail est récompensé en octobre 2017, avec la sortie de « Kid », son premier EP, dans lequel on retrouve ses textes incisifs et mélancoliques qui le caractérisent tant.

Eddy de Pretto bouscule les codes
Difficile de ranger Eddy De Pretto dans une case. L'artiste à un style unique. Un mélange singulier de sonorités hip-hop, d'électro et de poésie. «Grâce à ma mère, j’ai baigné dans les chansons de Brel, Brassens, Barbara, Nougaro, Léo Ferré…», a-t-il confié dans les colonnes du « Monde », en octobre 2017. «Mais ma jeunesse était aussi rythmée par les raps de Diam’s ou Booba.» Des influences diverses et variées qui ont largement contribué à son succès.

Eddy de Pretto : poète de banlieue
Originaire de Créteil, dans le Val-de-Marne, où il a vécu pendant vingt ans avant de déménager à Paris, Eddy de Pretto puise une grande partie de son inspiration dans la banlieue. Son hit « Beaulieue » fait d'ailleurs référence à la ville où il a grandi. «Oh Beaulieue il vaut mieux que je te quitte/Je file les poches sans fric/Oh Beaulieue bel et bien ma favorite/Je garde toutes tes briques», chante-t-il dans le morceau. Si l'artiste a un temps vécu à Paris, il est aujourd'hui revenu en banlieue et s'est installé dans une maison à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Eddy de Pretto se raconte en chanson
Dans ses textes percutants, celui qui est souvent comparé à Brel et Stromae évoque des problématiques qui le touchent au quotidien. Sexualité, virilité, machisme, fête ou encore réseaux sociaux, le chanteur se dévoile en chanson. «Tout ça se sont mes histoires, mes problèmes, ma réalité. Ça fait un peu chanson de Lorie mais c'était important pour moi de les raconter», a confié l'artiste au « Nouvel Obs », en septembre 2017. S'il refuse d'être attaché à un genre, le très atypique Eddy de Pretto est confronté aux mêmes galères que tous les jeunes de sa génération.

RelaxNews