Le -
modifié le -

Eddy de Pretto : « J’essaye de m’identifier un peu autrement »

Eddy de Pretto ITW

Eddy de Pretto ITW

Eddy de Pretto continue son petit bout de chemin avec son style bien à lui. Après avoir traversé la France durant tout l’été à travers les festivals, le chanteur est venu nous rendre visite à NRJ pour répondre à nos quelques questions.

Après avoir dévoilé son premier album « Cure » dans le courant de l’année 2018, Eddy de Pretto a écumé  les festivals. Un moyen pour l’artiste de toucher un public un peu différent. « Il y a tellement de mélange, d’autres artistes qui amènent de nouveau public que j’ai eu énormément de très très jeunes, choses que avant j’avais un peu moins ».


La présence de ce jeune public est également le moyen pour le chanteur de toucher un nouveau public. « Moi ça me fait plaisir d’entendre que certains ado, pré-ado se retrouvent la dedans, dans ces questionnements. Que ça puisse toucher un plus grand panel je trouve ça intéressant.»


Eddy De Pretto : un univers bien à lui


Souvent comparé à Stromae ou encore à Jacques Brel, cette comparaison ne gêne absolument pas l’artiste dans sa carrière. « C’est flatteur, après j’essaye de pas trop faire de lien dans mon histoire. Ne pas trop me rapprocher d’eux parce qu’ils existent déjà donc j’essaye de m’identifier un peu autrement »


Et pour cela, Eddy de Pretto se sert d’une mise en scène parfois très brutes : « J’avais besoin de ce minimaliste parce que j’ai envie qu’on entende et qu’on puisse dialoguer au plus proche du verbe, au plus précis du mot, au sens prêt que j’ai envie de mettre dans ces histoires là sur scène. » Découvrez le reste de son interview en vidéo !