Le -
modifié le -

Eddy de Pretto fait-il vraiment du rap ?

© © Getty Images / Stephane Cardinale - Corbis

Entouré de producteurs du monde du hip-hop, le jeune chanteur nous laisse dans le doute quant à son appartenance musicale. Lui-même d'ailleurs se veut inclassable, « non genré ».

Ses racines musicales : variété et hip-hop

Afin de classer Eddy de Pretto dans un style musical bien précis, nous avons besoin de retrouver ses racines. Cet artiste a évolué pendant son enfance à Créteil, dans un environnement populaire. À la maison, il entend de nombreuses chansons françaises. Au-dehors, c'est du hip-hop qu'il écoute. Brel, Nougaro, Bashung, Piaf, Booba et Diam's sont les grands noms de la chanson francophone qui influencent son écriture. Des textes autobiographiques le plus souvent. Et dans lesquels le public peut s'identifier.

Un artiste engagé contre les stéréotypes de genre

Accompagné seulement d'un batteur sur scène, ou seul jouant au piano, Eddy de Pretto met un point d'honneur à mettre en avant ses textes. Ce jeune chanteur transcende les genres : les identités sexuées, mais également les genres musicaux, comme le punkrap ou le punkrock. Voilà ce qui le démarque de tant d'autres et qui l'ancre profondément dans la contemporanéité. Eddy de Pretto est donc un artiste engagé en faveur de la déconstruction des stéréotypes. Un chanteur engagé peut-être sans le vouloir réellement. Mais un transgenre musical, certainement.