Le -
modifié le -

DJ Snake en une de Billboard : de la banlieue parisienne à la conquête des Etats-Unis!

© WENN.com

DJ Snake fait la couverture du magazine Billboard du mois d’août. Une apogée pour celui qui est né et a grandi en banlieue parisienne. Le DJ se livre dans une interview exclusive dans laquelle il revient sur son parcours, ses rêves et son incroyable succès. A lire d'urgence!

DJ Snake, de son vrai nom William Grigahcin, est en Une du numéro Billboard de ce mois-ci. Cette couverture marque l'incroyable succès du DJ français Outre-Atlantique, et dans le monde entier. Un nouvel exploit pour la carrière de celui qui a mixé à l'Elysée après la victoire des Bleus.

Dans l'interview exclusive qu'il a donné au magazine, le DJ revient sur ses débuts difficiles : «J'étais dans un désert, je marchais seul, je luttais (...) Je voulais abandonner la musique. J'allais presque décrocher un travail sans rapport avec la musique et puis.. bang, Dieu m'a béni». 

L'enfance difficile de l'artiste 

Né de parents algériens, DJ Snake a grandi dans une banlieue parisienne, à Ermont, dans le Val-D'Oise. Le producteur explique que Ermont est comme «tous les ghettos au monde». Il y décrit, «Beaucoup de pauvreté. Des drogues. De la criminalité. Pas d'espoir. Tu as l'impression que personne ne s'en importe. Tout ce qu'on te donne c'est quelques terrains de foot, et tout est fermé. Donc tu joues au foot. Tu n'as rien d'autre.»

Il quitte l'école a 15 ans, pour travailler dans un magasin de vinyls. Le français confie qu'il n'a jamais fumé, bu ou pris de drogues. Il explique ensuite l'origine de son nom de scène, DJ Snake, soit «DJ Serpent» en français. L'artiste révèle qu'il a choisi ce nom dû à ses capacités pour échapper à la police en se faufilant. 

DJ Snake en collaboration avec Rihanna ?

Mais les temps difficiles semblent maintenant bien loin! DJ Snake voit aujourd'hui les choses en grand. Et pour cause, dans l'interview exclusive qu'il a donné au magazine, on apprend que le producteur français rêve de collaborer avec Rihanna. L'artiste, jamais sans ses lunettes de soleil et qui admet que «quand je les retire, personne ne me reconnait», revient également sur la victoire des Bleus lors de la Coupe du Monde 2018.

Le fervent supporter de l'équipe de France, explique, «Notre pays avait besoin de ça  (...) Nous avons eu de graves problèmes ces dernières années. Je mettais la pression à nos joueurs. J'envoyais des messages à chacun pour qu'ils donnent tout sur le terrain. Et ensuite on a gagné... Tout le monde était content de me voir pleurer, parce que je ne suis pas ce type d'homme. Je ne montre jamais mes faiblesses». 

Le DJ au sommet des charts 

L'artiste français est fier de sa réussite et s'est donné une belle mission : «montrer à tous les enfants des ghettos que nous pouvons faire de superbes choses. Nous pouvons changer le monde »

De superbes choses, DJ Snake en a fait! Et pour cause, le français de 32 ans, possède six singles certifiés platine par le RIAA (l'équivalent de la SNEP aux Etats-Unis), dont «Let Me Love You» avec Justin Bieber, «Lean On» avec Major Lazer et MØ, et «Turn Down for What» avec Lil Jon. Ces trois hits ont par ailleurs fait parti du top 5 du classement «Billboard Hot 100» pendant de nombreuses semaines. 

Il y a quelques jours, l'artiste a fêté les deux ans de son premier album, «Encore», sorti le 5 août 2016, sur lequel on retrouve des collaborations avec Skrillex ou encore Travis Scott. Pour l'occasion, le DJ français a publié un message sur son compte Instagram pour remercier ses fans, et se féliciter pour les trois millions d'albums vendus et les sept milliards de streams. 

Retour sur l'incroyable parcours du DJ 

Le producteur français a travaillé sur l'album «Born This Way» de Lady Gaga en 2011 et s’est fait connaître du grand public avec le morceau «Turn Down For What», sorti en 2013, en featuring avec Lil Jon. En 2015, DJ Snake récidive avec «Lean On», en collaboration avec Major Lazer. Le titre devient le hit de l’été !

Sur sa lancée, DJ Snake livre ensuite «Middle» suivi de «Talk» en featuring avec George Maple, puis «Let Me Love You» avec Justin Bieber. Son premier album, «Encore», sort en août 2016. On y retrouve des featurings avec Skrillex, Young Thug,  Jeremih ou encore Travis Scott.

En septembre de la même année, DJ Snake fait partie des artistes nommés aux NRJ Music Awards 2016, dans la catégorie Meilleur DJ de l'Année aux côtés de Kungs, David Guetta, Kygo, Feder et Martin Garrix. L'année se termine en beauté, notamment avec un concert très attendu au Zénith de Paris, en novembre, pour lequel il convie Martin Solveig. 

En 2017, DJ Snake continue à offrir ses sets aux quatre coins du monde. A la fin du mois de juin, DJ Snake annonce l'arrivée de nouveaux sons via ses réseaux sociaux. Fin  septembre, son nouveau hit, «A Different Away», réalisé avec Lauv, est lancé sur un écran géant sur Times Square à New York. 

Même s'il réside à Miami, DJ Snake n'en oublie pas son public français et passe par l'AccorHotels Arena de Paris en février 2018, offrant un concert dantesque devant près de 20.000 personnes! La même année il revèle que son prochain album est en préparation, avec les plus gros noms du moment, comme Zayn Malik, Cardi B ou encore Ozuna. Une belle sucess story à l'américaine pour notre DJ bleu blanc rouge!