Biographie DJ Havana Brown

Né(e) le 4 février 1985, Melbourne, Australie

Genre musical: Pop

DJ Havana Brown © MD

DJ et chanteuse australienne, Havana Brown s'est fait connaître en 2011 avec le single « We Run the Night », dont le remix avec Pitbull s'est classé n°1 aux Etats-Unis. Grâce à cet immense succès, elle a travaillé avec les plus grandes stars telles que Britney Spears Rihanna Chris Brown Enrique Iglesias ou les Pussycat Dolls

Biographie

Djette et chanteuse

Angélique Meunier, alias Havana Brown, est né le 14 février 1985 à Melbourne en Australie. D’origine mauritienne, ses parents viennent de l’île de Rodrigues.

Avant de se lancer dans la carrière de DJ, elle commence avec le groupe Fishbowl, signé sur un label britannique. Mais le groupe se sépare avant même se sortir son premier single. C’est en solo qu’elle décide de mixer dans des bars et clubs australiens.

En 2008, Havana Brown signe avec le label Island Records Australie. Elle sort alors une série de compilations de ses titres. A partir de 2008, elle assure les premières parties de nombreux artistes en Australie : Rihanna pendant son Good Girl Gone Bad Tour, les Pussycat Dolls pour leur Doll Domination Tour, Britney Spears pour le Circus Tour ou encore Chris Brown pour son F.A.M.E. Tour. Ses chansons entraînantes mettent le feu au public qui n’oubliera plus son nom.


« We Run The Night », le chemin du succès

En avril 2011, Havana Brown sort son tout premier single « We Run The Night », un titre écrit et produit par Cassie Davis et Snob Scrilla du duo More Mega. C’est un succès, certifié triple disque de platine en Australie avec 210 000 exemplaires vendus.

En septembre 2011, l’artiste annonce qu’elle a signé avec la maison de disques Universal Republic Records par le label de RedOne, 2101 Records. Le remix officiel de « We Run The Night », en featuring avec Pitbull, sort aux Etats-Unis le 27 septembre. Il se hisse à la première place du classement Hot Dance Club dans les charts américains. Un second single « Get It » sort le 9 septembre 2011, suivi en avril 2012 par « City of Darkness ».


Les succès s’enchaînent

Le premier EP d’Havana Brown, « When the Lights Go Out » sort en juillet 2012. Dans sa version australienne, le disque contient cinq titres, tandis que la version américaine inclut le remix de RedOne. La chanteuse en sort les extraits « You'll Be mine » et « Big Banana ». Ces succès lui permettent de travailler pour des grandes stars américaines comme Britney Spears ou Rihanna.

En août 2012, elle assure la première partie de Pitbull sur sa tournée Planet Pit World Tour en Australie aux côtés de Timomatic et Taio Cruz. Dans les mois suivants, elle se produit en solo dans les clubs du monde entier.

En juin 2013, Havana Brown sort un quatrième extrait de son premier EP. Intitulé « Spread A Little Love », le single évoque les médias sociaux et comment répandre du bonheur autour de soi.

+