Le -
modifié le -

Demi Lovato: émue aux larmes pour sa première performance sur son hit «Sober»

© Peter Kaminski/WENN.com

Demi Lovato a eu du mal à retenir ses larmes pour sa première interprétation live du titre «Sober», au festival Rock in Rio au Portugal. La chanteuse a évoqué ses addictions passées et la déception qu'elle a pu causer aux fans.

Alors qu'elle jouait pour la première fois en public le titre «Sober» ce dimanche 24 juin 2018, Demi Lovato a eu du mal à cacher son émotion devant les fans venus l'acclamer au festival Rock in Rio au Portugal. Il faut dire que le morceau intimiste sorti il y a deux jours, raconte les déboires de la star et sa lutte contre ses addictions.

Les larmes au yeux et des tremolos dans la voix, elle s'est excusée auprès de ses fans pour le mal qu'elle a pu leur causer. «Et je suis désolée pour les fans que j'ai perdus, qui m'ont regardée chuter à nouveau, a-t-elle chanté alors qu'elle était seule au piano. Je voulais être un modèle mais je ne suis qu'humaine.»
 

Demi Lovato: 6 ans de sobriété

Demi Lovato peut être fière d'elle puisque voilà près de 6 ans qu'elle n'a pas bu une goutte d'alcool, même si elle a avoué une petite rechute récemment. Sur Instagram, elle a même remercié tous les fans qui sont à ses côtés dans son combat. «Ce soir j'ai pris la scène, (c'est) une nouvelle personne, une nouvelle vie, a-t-elle écrit dans la légende qui accompagnait la vidéo de sa performance. Merci à tous ceux qui m'ont soutenue durant ce voyage.»

Les paroles du titres montrent à quel point elle a pu souffrir. On pourrait les traduire ainsi: «Appelez-moi quand c'est fini / Parce que je meurs de l’intérieur / Maman, je suis désolée. Je ne suis plus sobre / Et papa s'il te plaît pardonne-moi pour les bouteilles éparpillées au sol». L'honnêteté étant une étape importante dans le traitement des addictions, on peut dire que Demi Lovato est en tout cas sur la bonne voie.

©Cover Media