Le -
modifié le -

Demi Lovato : elle contre-attaque après la fuite de ses photos

© Ivan Nikolov/WENN.com

Quand des photos de Demi Lovato sont publiées sans son autorisation, elle ne se laisse pas faire. Un cliché sexy a fait irruption sur le web, et elle a parfaitement réagi.

Demi Lovato vient de rejoindre la longue liste des stars dont des photos intimes ont été dérobées puis publiées sur des sites pornographiques. Cette fois, c’est une image de la chanteuse de «Cool for the Summer» portant un sweat à fermeture éclair grand ouvert, qui circulerait sur le web, sans son autorisation.

Or, on se doute que ce genre de photo sexy était destinée à un petit ami, peut-être même Guilherme Vasconcelos lui même, et non à son public. Cette violation de sa vie privée a vivement fait réagir la star de 24 ans, qui n’entend pas se laisser faire. Alors que les médias se font l’écho du vol de la photo, Demi Lovato prend la parole et contre-attaque.

Demi Lovato désamorce l’affaire sur Twitter

C’est sur compte Twitter que Demi Lovato règle l’affaire. La chanteuse décide de ne pas s’apitoyer sur son sort et préfère même en rire. «J’adore comme tout le monde flippe pour une photo. Je suis même pas nue, je montre juste mon décolleté», écrit-elle dans un message accompagné d’un smiley qui pleure de rire.

En résumé: circulez, il n’y a rien à voir… Et c’est tant mieux! Ces photos, prisent dans l’intimité, ne devraient pas se retrouver sous les yeux du public sans l’accord des personnes concernées, vous ne trouvez pas? Allez Demi, maintenant que l’affaire est réglée, on retourne au travail: tes fans attendent ton prochain hit!

©Cover Media