Le -
modifié le -

David Guetta : un esprit sain dans un corps sain

© Cover Media

Le DJ français a récemment évoqué son quotidien, loin des tentations du milieu de la nuit. L'artiste ne vit que pour sa musique.

Invité à se produire en soirée de clôture du festival caritatif Solidays à Paris dimanche dernier, David Guetta a profité de son passage dans la capitale pour se rendre sur le plateau du JT de France 2. Seul Français du top 100 Forbes des personnalités les plus puissantes du monde, le DJ a écoulé des millions d’albums sur le marché international du disque. Cet été, il sera encore une fois aux commandes des « F*** Me I’m Famous », célèbres soirées d’Ibiza qu’il organise depuis plusieurs années avec son épouse Cathy Guetta, mais malgré un mode de vie complètement décalé, David ne s’est jamais laissé tenter par les vices du milieu de la nuit.

« Je pense que ça a été pour moi le secret de la réussite : ce qui m’a motivé, ça a toujours été la musique, a-t-il expliqué au journaliste Laurent Delahousse. Alors que j’avais d’autres copains qui sortaient en clubs plus pour draguer ou boire, ou même pour la drogue etc. Moi je mange très sainement, je ne bois même pas de café, je ne fume pas de cigarettes : je suis juste un passionné de musique. »

Une carrière sans fin

Pourtant, David est un oiseau de nuit depuis de nombreuses années déjà. « J’ai commencé à mixer dans ma chambre à coucher quand j’étais très jeune parce que je n’avais pas encore le droit d’aller en boîte de nuit, a-t-il raconté. Puis, j’ai commencé à mixer en club quand j’avais 17 ans. Donc même si j’étais étudiant en même temps, j’ai eu cette vie de nuit très, très tôt et ça a été toute ma vie. »

Sacré DJ français de l’année aux NRJ DJ Awards 2012, David Guetta est cette année renommé dans cette catégorie ainsi qu’en tant que Meilleure live performance et Meilleur hit des clubs pour « Play Hard » avec Akon et Ne-Yo. Mais jusqu’où ira-t-il ? « Moi j’arrête pas ! Tant que j’ai des gens devant moi pour danser, je suis là ! », a-t-il prévenu et c’est tant mieux !