Le -
modifié le -

David Guetta : découvrez les secrets du DJ superstar!

© Cover Media

Êtes-vous sûrs de tout connaitre sur le DJ français le plus célèbre du monde ? Ce dernier s’est confié sur ses petits secrets, de là où il traine à qui il appelle le matin pour le mettre de bonne humeur...

David Guetta n’a plus rien à prouver en matière de musique. Le DJ s’est installé depuis bien des années comme une superstar internationale, collaborant avec les plus grands, de Rihanna à Sia. Bien connu de ses fans français qui le suivent où qu’il aille, David Guetta a tout de même quelques secrets qu’il a confiés au journal britannique Standard.

Pour se mettre de bonne humeur le matin, le DJ n’aime rien de mieux qu’appeler Will.i.am. Le chanteur des Black Eyed Peas a le dont pour mettre le sourire à notre artiste préféré ! « C'est un génie, un ami cher, et de très bonne compagnie », assure-t-il. Côté musique, en revanche en ce moment, David Guetta raffole de Sia, avec qui il a d’ailleurs collaboré, et dont il vient d’acheter le dernier album « 1000 Forms of Fear ». « Personne ne peut battre sa voix », précise le DJ.

Entre travail et enfants

Côté personnel, David Guetta est depuis longtemps un grand amoureux de Londres, qui lui a d’ailleurs beaucoup apporté en termes d’inspiration. Quand il n’est pas dans un jet entre Berlin et New York, il loue un appartement près de Hyde Park. « Je peux être avec mes enfants, sortir dehors pour courir et travailler en paix », explique-t-il. N’allez pas croire que le DJ passe ses journées à faire la fête.

Quand il arrive en Angleterre, David Guetta se « roule sous la couette pour regarder des films, ou sort visiter une galerie d’art ». Si Londres est un lieu qu’il affectionne, c’est pourtant à Ibiza qu’il se sent à la maison. « [C’est] une villa à Ibiza, où j’ai aussi un studio. J’adore l’énergie, la façon dont les gens se détendent et s’abandonnent au beat, là-bas », confie-t-il. Et si vous cherchez à lui faire plaisir, sachez que David Guetta raffole des sushi, mais aussi des plug-ins pour ordinateurs ! « Au fond je suis juste un geek », admet-il avec le sourire.

©Cover Media