Le -
modifié le -

Daft Punk : une version deluxe de leur album !

© Cover Media

Le duo parisien s’apprête à sortir une version de luxe de « Random Access Memories ». Leur nouvel album sorti ce printemps est un des grands succès de l’année.

« Random Access Memories », le dernier album des Daft Punk sorti ce printemps, demeurera l’un des albums de l’année. L’opus de tous les records, qui s’était vendu par camions autour du monde grâce à l’efficacité extrême du single « Get Lucky », bénéficiera en fin d’année d’une luxueuse édition en boîte destinée aux fans les plus endurcis du duo de robots. Vendu 275 $ (soit l’équivalent de 200 euros) et déjà disponible en pré-commande, le prix de l’édition de luxe est largement justifié par son contenu. Le graal propose effectivement, en plus de l’album en double vinyle, sa version digitale sur deux clefs USB dorées et argentées, à l’image des étiquettes des vinyles.

En plus de ça, le coffret présente un disque inédit contenant l’interview in extenso de Giorgio Moroder utilisé sur le morceau « Giorgio by Moroder » du groupe, les plans des casques des robots ainsi que de leur corps entier, un artbook et un morceau de pellicule du clip « Lose Yourself to Dance». Enfin, les heureux possesseurs trouveront un remix exclusif de « Get Lucky », accompagné de « Horizon », un morceau inédit. Le tout sera emballé dans une luxueuse boîte en tissu noir estampillé du titre « Random Access Memories » gravé en or sur sa couverture.

L’année prochaine, si tout va bien

2013 aura marqué l’avènement international des deux robots chers à la France. Si les noms de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo résonnaient déjà dans les cœurs des amateurs d’electro, « Random Access Memories », leur nouvel album sorti au printemps, a fini d’inscrire le duo de producteurs dans l’histoire de la musique. Alors qu’ils avaient fait émerger la musique électronique et la « french touch » dans les années 90 avec leur album « Homework », les deux musiciens ont mis un point d’honneur à faire de « Random Access Memories » leur album le plus populaire. Porté par l’imbattable single « Get Lucky », sur lequel on retrouve Pharrell Williams et Nile Rodgers, le guitariste légendaire de Chic, l’album s’est placé en tête de nombreux charts internationaux, et notamment à la très convoitée première place du Billboard 200 américain.

Une gageure pour un groupe français qui a par ailleurs toujours tenu à conserver son anonymat sous des déguisements de robots qu’ils arborent jusqu’à leurs concerts, réputés pour leur efficacité et leur inventivité. D’ailleurs, si le groupe n’a pas tourné cette année pour présenter « Random Access Memories », on peut espérer voir les deux robots sur scène l’année prochaine. Un événement à guetter de très près, mais que les Daft Punk n’ont pas encore évoqué.

© Cover Media

Daft Punk - Get Lucky Feat. Pharrell Williams