Le -
modifié le -

Daft Punk : parodiés aux BRIT Awards 2014

© Cover Media

Absents de la cérémonie, les deux artistes français ont été copiés par deux bookmakers sur le tapis rouge. Ceux-ci sont arrivés avec des casques de robots avant de dévoiler leur slip !

Les Daft Punk étaient sans aucun doute les grands absents de la cérémonie des BRIT Awards 2014 ce mercredi 19 février à Londres… ou l’étaient-ils vraiment ? En effet, deux plaisantins bookmakers de l’entreprise Paddy Power ont profité de l’absence des deux Frenchies pour jouer leurs clones sur le tapis rouge. L’illusion était évidemment parfaite, compte-tenu que Guy-Manuel de Homem-Christo et Thomas Bangalter ne se déplacent jamais sans leurs casques de robots vissés sur la tête.

Par contre, ils sortent toujours habillés, contrairement aux farceurs de la soirée qui ont procédé à un strip-tease devant les photographes, dévoilant sous leurs pantalons de costumes des slips verts portant le nom de leur société.

Leur travail récompensé

Sur scène, c’est un autre remplaçant, connu de tous cette fois, qui est venu récupérer le prix des Daft Punk, sacrés Groupe international de l’année au cours de la cérémonie. Nile Rodgers a remercié tout le monde de la part des deux musiciens avant de troquer plus tard son micro contre une guitare afin d’entonner le hit « Get Lucky » avec Pharrell Williams à la fin de la soirée.

Le duo a ensuite repris le classique « Good Times » de Chic, le groupe fondé par Nile, avant de clôturer le show avec « Happy », extrait du prochain album solo de Pharrell, « G I R L ». Ce nouvel opus solo est attendu le 3 mars prochain.

© Cover Media