Le -
modifié le -

Coldplay: «A Head Full of Dreams», retour sur une tournée légendaire

© Getty Images

Coldplay est entré dans l’histoire grâce à «A Head Full of Dreams», devenue la troisième tournée la plus lucrative de tous les temps. Focus sur une série de concerts qui a marqué notre époque.

«A Head Full of Dreams» : le tour du monde impressionnant de Coldplay

Coldplay a donné le coup d’envoi de sa septième tournée mondiale le 31 mars 2016 au stade Ciudad de La Plata, en Argentine. Le groupe a ensuite sillonné les cinq continents. Les Britanniques ont donné 114 spectacles dans 76 villes et 31 pays. Ils ont fait deux escales en Amérique latine, en Europe et en Amérique du Nord, et une en Australie et en Asie. Pour l’ultime date, le 15 novembre 2017, Coldplay a bouclé sa tournée là où tout avait commencé, en Argentine. Les musiciens ont clôturé l’aventure «A Head Full of Dreams» à Buenos Aires.

«A Head Full of Dreams», un spectacle vu par des millions de fans

Coldplay a enchanté près de 5,4 millions de fans durant sa tournée. Au cours de ses 122 dates, le quatuor a notamment battu un record d’affluence à Mexico, où 67 451 personnes se sont déplacées pour acclamer les Britanniques dans le stade de Foro Sol.

«A Head Full of Dreams» : des concerts à guichets fermés

Coldplay, d’après Live Nation, la société de production de la tournée, a joué dans des salles à guichets fermés. Le groupe a rempli le stade de Wembley, à Londres, à quatre reprises en juin 2016, le Rose Bowl Stadium de Los Angeles deux fois en août 2016 puis une, en octobre 2017. Coldplay a également fait salle comble à chaque arrêt à Chicago et dans le New Jersey, soit deux dates en juillet 2016 puis une en août 2017. Les Français se sont aussi déplacés en masse. Plus de 80 000 spectateurs sont venus s’immerger dans l’univers coloré de «A Head Full of Dreams» au Stade de France, en juillet 2017. Un exploit. Le groupe britannique est l’un des rares à avoir rempli l’enceinte dyonisienne cette année.

«A Head Full of Dreams» : des shows spectaculaires

Coldplay a offert une expérience unique à ses fans. Feux d’artifice, confettis, ballons, jeu de lumière… Le groupe n’a pas lésiné sur les moyens pour en mettre plein la vue aux spectateurs. Le quatuor a également distribué des bracelets interactifs à l’entrée de ses shows, qui changeaient de couleur en rythme avec la musique. Des concerts grandioses que le public n’est pas près d’oublier.

«A Head Full of Dreams» : des recettes records

Coldplay a généré au total, sur les 114 représentations données par le groupe, plus de 523 millions de dollars de recettes. Une coquette somme qui a permis à Chris Martin et ses acolytes d’entrer dans l’histoire. À l’issue de leur dernier show en Argentine, en novembre 2017, «A Head Full of Dreams» est devenue la troisième tournée la plus lucrative de tous les temps derrière «360» de U2, qui a rapporté 784 millions de dollars entre 2009 et 2011 et «A Bigger Bang» des Rolling Stones qui a engrangé 558 millions de dollars entre 2005 et 2007.