Le -
modifié le -

Chris Martin kidnappé par Angelina Jolie !

© Cover Media

Coldplay a signé le morceau de fin d’« Invincible ». Le chanteur a expliqué comment il avait fini par travailler sur le nouveau film de la femme de Brad Pitt et c'est épique !

Coldplay a signé le morceau de fin du nouveau film d’Angelina Jolie. La comédienne n’en est pas à son premier essai derrière la caméra, et on pourra bientôt découvrir son nouveau long-métrage,« Invincible », qui retrace l’histoire ahurissante du coureur olympique Louis Zamperini. La comédienne a fait appel à Coldplay pour enregistrer un morceau pour le film et Chris Martin a révélé en rigolant comment cette collaboration s’était déroulée. « J’ai eu un message qui me disait : ”Rendez-vous à tel endroit. Vous aurez les yeux bandés et 7 ex-navy seals viendront vous chercher, a-t-il raconté à Digital Spy. Alors ils m’ont kidnappé, assommé et mis un coup de bombe lacrymo. Quand je me suis réveillé, j’étais dans un bureau, Brad Pitt faisait des pompes et Angelina Jolie était assise en face de moi, sa couronne sur la tête. »

Mais Chris Martin ne semblait pourtant pas prêt à obtempérer et Angelina Jolie a dû se montrer un peu plus convaincante pour qu’il signe la superbe chanson « Miracles ». « Ils m’ont mis le couteau sous la gorge et elle a dit, ”Ecris-moi une chanson, ou bien…”. Et Brad Pitt a dit, ”Ouais. Tu fais ce qu’elle te dit” », a conclu Chris Martin, visiblement très impressionné par sa rencontre avec le couple.

Ça passe ou ça casse

Si Chris Martin n’a évidemment pas hésité à collaborer avec Angelina Jolie, il a récemment raconté que lui-même n’avait pas eu la même chance en proposant une collaboration à l’une de ses idoles. Apparemment, David Bowie s’est montré bégueule quand il lui a proposé de l’accompagner sur un morceau. « Une fois, j’ai envoyé une chanson à [David Bowie] en lui demandant de chanter dessus… Il m’a appelé et m’a dit, ”C’est pas ce que tu as fait de mieux”, a-t-il raconté au site.

Il a des standards super élevés et c’est très appréciable. C’est le genre de truc qui inspire nos propres standards. Mais quand c’est arrivé, j’étais sidéré, et un peu embêté… Genre, ”Vas-y, c’est pas juste”. Il a déjà enregistré un tas de morceaux incroyables et des classiques absolus. » Peut-être qu’à l’instar d’Angelina Jolie, le chanteur de Coldplay aurait dû envoyer une bande d’anciens militaires surentraînés à David Bowie pour le convaincre.

© Cover Media