Biographie CJ Stone

Genre musical: House, Techno

CJ Stone © MD

Pages officielles

CJ Stone est l'un des DJs et producteurs les plus talentueux de la musique techno et de la dance.
Depuis plus de quinze ans, il se produit sur les scènes, dans les meilleurs clubs et discothèques du monde entier où il capte l'attention d'un public que l'on peut qualifier de fan.

Ses remix de très grande qualité, reconnus par de nombreux artistes et ses collaborations avec des Djs comme Marc Van Linden, DJ Sammy, DJ Tiësto pour n'en citer que quelques uns, font de lui une grande star internationale de la House, de la Techno, de la Dance et de la Trance. CJ Stone est aussi producteur.

Biographie

CJ Stone mixe dès son plus jeune âge

Andreas Litterscheid, alias CJ Stone est un DJ allemand né à Hambourg. Dès l'âge de douze ans, il mixe ses premières chansons avec des cassettes et deux magnétophones enregistreurs. Doué pour le mix, le jeune Andreas ne tarde pas à se faire remarquer. Il décide de se consacrer à sa passion et devient le DJ reconnu internationalement. Son surnom CJ (cassette-jockey), il le garde pour en faire son nom de scène CJ Stone.


Les premiers succès musicaux de CJ Stone

CJ Stone
commence comme DJ en discothèque à Cologne au Westside et au Neuschwanstein. En 1994, CJ Stone participe au projet Bass Bumper né en 1990, avec Henning Reight, Caba Kroll... Le DJ rencontre ses premiers succès musicaux avec le single Keep On Pushing puis en 1998 avec l'EP Pleasure.
Bass Bumpers devient après 1997 un label qui produira bon nombre de projets.

CJ Stone crée aussi le projet Badhabit boys avec Jürgen Dohr en 1999. Ils sortent ensemble des titres comme Drop The Bass (en 1999), King Of Trash (2004), ou encore Let Yourself Go (2006). Il remixe pour Brooklyn Bounce, DJ Quicksilver, Mario Lopez, Spike, Pulsedriver, Kamasutra, 'N Trance...


CJ Stone anime les meilleurs clubs dance du monde

CJ Stone se construit progressivement un réseau de fans à travers le monde, dès les années 2000, grâce à ses productions comme Infinity son premier single, Shining star, Into the sea, The sun goes down, Don't look back, Be Loved. Partout, dans le monde, CJ Stone est demandé. Il parcourt l'Europe, la Russie, le Canada, les États-Unis et s'exprime dans les meilleurs clubs. Ses remix sont reconnus comme étant de très haute qualité par des artistes internationaux comme Tiesto , Robyn, Snap, Kyau & Albert, Benny Bennasi, N'Trance ou Culture Beat...


Dans le Top 10 des Charts en Angleterre et en Allemagne

CJ Stone connaît le succès aussi bien avec ses propres morceaux comme Be Loved qui dès sa sortie en 2007 arrive dans les toutes premières places des charts dance européens.
Son remix de Pretty Green Eyes pour Ultrabeat se place plusieurs mois dans le Top 10 des charts anglais et se vend à plus de 200.000 exemplaires.
CJ Stone remixe en 2003 Mr. Vain recall pour Culture Beat. Aussitôt, il entre dans le Top 10 des ventes en Allemagne.


CJ Stone s'est fait un nom comme producteur

Andreas Litterscheid, alias CJ Stone produit des titres pour Voodoo & Serano et pour D.J. Sammy. Il travaille avec les plus grands labels comme Kontor, Armada, Sirup, Electronic Pleasure...

CJ Stone produit également l’hymne du Championnats du Monde 2006 de football pour la FIFA. En 2008, il produit le titre Feel the Rush pour le rappeur Shaggy . Ce titre, l'hymne officiel de l'UEFA devient numéro un des charts allemands.

En 2011 CJ Stone, avec Michel Beugel, DJ néerlandais et Adrie Berk, crée son propre label Soundz goods regroupant les sous-labels Electronic Pleasure, Refuge et Refuge Digital.

En 2012, il produit Oceana , l'hymne officiel de la coupe d'Europe de football 2012 qui a lieu en Ukraine et en Pologne.


Une collaboration avec Marc Van Linden

CJ Stone
et Marc Van Linden travaillent ensemble sur plusieurs projets. En 2010, ils sortent le titre You & Me, un featuring avec Emine Bahar. En 2012, de nouveaux titres voient le jour : Sky un featuring avec  Nicole Tyler et Into the Light, avec Lyck.
Les deux DJs remixent Rockset de 2-4 Grooves, Gotta Let You Go, un titre de CJ Stone lui-même... Et leur collaboration n'est qu'un début.

+