Le -
modifié le -

Christine and The Queens : son coup de gueule !

© Cover Media

Christine and The Queens n’est pas contente. Après la sortie du clip de Paradis Perdus, l’artiste a déploré sur Twitter qu’on ait attribué ses idées à un homme...

Christine and The Queens a fait mouche hier. Après avoir assuré son dernier Zénith, et avant de rejoindre l’Amérique pour de nouveaux concerts, la chanteuse a laissé un ultime cadeau à ses fans français : le clip de Paradis Perdus. La vidéo a été largement relayée dans la presse qui n’a pas manqué d’insister sur le costume rose signé Jacquemus que porte Héloïse Letissier de son vrai nom. Sauf qu’à en croire Christine and The Queens, de nombreux journalistes se sont trompés en attribuant l’idée du costume à un autre... «C'est curieux comme la moitié des papiers qui relaient mes clips attribuent toujours mes idées aux hommes avec qui je collabore. L'idée originale du costume qui s'agrandit pour Paradis est la mienne, mais les papiers qui relaient le clip ne l'entendent pas ainsi », a-t-elle tout d’abord écrit sur Twitter.

La chanteuse avait pourtant précisé elle-même à Vogue le concept du clip, expliquant : « Le costume devait grandir. Être vivant. L'idée était qu'il me donne l'air trop vieille puis trop jeune, puis trop petite et trop grande. Je suis perdue dedans. » Christine and The Queens n’a vraiment pas apprécié qu’on lui enlève son travail. « Je me permets d'en parler ici, car c'est extrêmement frustrant de travailler son projet jusque dans les détails de ses clips. Et de comprendre par la suite qu' il suffira qu'un homme soit dans la pièce avec toi pour qu'il soit considéré à l'origine de tes idées », a-t-elle ajouté ensuite.

Désormais c’est aux États-Unis qu'il lui faudra défendre son travail, car la nouvelle version de son album y sort aujourd’hui.