Le -
modifié le -

Chris Brown : retranché chez lui pendant 12 heures et encerclé par la police!

© Judy Eddy/WENN.com

Quelle journée! Chris Brown a été arrêté hier par la police. Sur Instagram, barricadé chez lui et encerclé par la police le chanteur a assuré qu’il n’avait rien fait! Il est une nouvelle fois accusé de violence!

Chris Brown est en garde à vue ! Le rappeur a été appréhendé hier par la police après un appel d'une certaine Baylee Curran. Cette dernière a assuré à E! News que le rappeur l’avait menacée avec une arme à feu alors qu’ils se disputaient chez lui, et qu’elle s’était ensuite enfuie. La police est venue sur place, mais le rappeur a refusé de les laisser entrer, il a donc fallu attendre un mandat. Pendant ce temps, les autorités sont restées devant sa maison, ce qui n’a pas du tout plu à Chris Brown. Sur Instagram, il s’est défendu d’avoir fait quoi que ce soit dans une série de vidéos.

« Je suis en train de dormir, je viens de me réveiller, et tous ces hélicoptères sont autour. La police est à la porte. Mais p**ain mec, tu veux quoi d’autre de moi ? Je reste sage, je prends soin de ma fille, je travaille, je n'ai pas besoin de ces bitch*s. Je suis trop fatigué pour ce genre de choses. Tous les trois mois, il se passe quelque chose, c’est quoi le prochain truc ? (...) Et en même temps, quand j’appelle la police pour des gens qui me harcèlent, qui mettent en danger ma vie, ils ne viennent pas avant le lendemain. Et là quelqu’un lâche des allégations sur moi et hop, tout le SWAT », dénonce Chris Brown.
© abaca

Chris Brown en a marre

Chris Brown assure qu’il est innocent et surtout, il est très fâché qu’on l’accuse de s’être barricadé chez lui alors qu’il a simplement fait valoir ses droits. « Je suis "barricadé" chez moi ? Mais vous avez vu ma maison?, a-t-il ajouté, très énervé. Je me suis barricadé moi-même dans un palais? Je ne sors pas? Mais pourquoi ? Je n'ai rien fait, je ne vais rien faire. »

Assez remonté, Chris Brown s’en est ensuite pris ensuite à la police. Pas démonté pour autant, il a décidé de prendre avantage de la situation dans une troisième vidéo, en faisant la promotion de « Grass Ain’t Greener », le premier extrait de son nouvel album. A 13 heures, heures locales, la police a pénétré chez le rappeur, qui a été placé en détention.

©Cover Media