Le -
modifié le -

Chris Brown : gaga de sa fille

© Chris Brown - Instagram

Le chanteur est complètement fou de sa fille dont il a fait connaissance il y a peu. À ses yeux, Royalty est une princesse ! Il vient à nouveau de poster une nouvelle vidéo d'elle sur son compte Instagram!

Chris Brown est raide dingue de sa fille et il ne peut pas s’empêcher de le faire savoir sur les réseaux sociaux. Encore une fois hier, il a posté une vidéo de lui et de la petite Royalty sur son compte Instagram. Ce n’est pas la première fois qu’il expose ainsi sa fille adorée.

Début mai, il avait déjà publié une photo d’elle endormie. «Honnêtement, je n’aurais jamais pensé aimer quelqu’un aussi fort que ça. Je vais lui offrir le monde» avait-il écrit dans un élan d’émotion. Son bonheur est total.

Chris Brown et sa fille Royalty

Amour paternel et reconquête

Pourtant tout n’est pas rose dans la vie privée de Chris Brown. Le chanteur essaye désespérément de reconquérir Karrueche Tran. Il est sorti pour la première fois avec elle en 2011. Mais après plusieurs ruptures, la mannequin a mis définitivement fin à leur relation en mars dernier, lui reprochant son infidélité. En effet, le chanteur l’a trompée avec Nia Amey-Guzman, la mère de la petite Royalty. Mais il semblerait que la jeune femme ait mis de côté sa rancoeur car elle a accepté de rencontrer le petit trésor de Chris Brown!

C’est la mère de son ex qui a organisé cette rencontre. Karrueche Tran aurait même pleuré en voyant la petite pour la première fois selon Hollywood Life. La mannequin est-elle prête à pardonner Chris Brown ? En tous cas, le chanteur lui prépare une surprise pour son anniversaire, le 17 mai prochain. Il souhaite lui chanter sa chanson «Yo (Excuse Me Miss)», sortie en 2005. «Cette chanson lui rappelle la première fois qu'il l'a rencontrée, quand il a jeté un regard sur elle et qu'il savait qu'elle c'était elle, a raconté une source à Hollywood Life. Il ne la connaissait pas à l'époque quand il a chanté cette chanson mais il sait que dans son cœur, elle était pour elle».