Le -
modifié le -

Chris Brown appelle Obama à l'aide !

© Cover Media

Le chanteur est toujours bloqué aux Philippines. Alors aux grands maux, les grands remèdes! Il en appelle au Président des Etats-Unis pour le sortir de là !

C'en est trop pour Chris Brown ! Voilà deux jours que le chanteur est bloqué à Manille, aux Philippines, où il s'est produit mercredi soir. Alors qu'il s'apprêtait à s'envoler à bord de son jet après son concert, le chanteur a été arrêté par la police.

Ce qu'on lui reproche ? De n'avoir pas honoré une date le 31 décembre dernier, et d'avoir laissé un stade de 55 000 personnes en plein désespoir. Mais comme il l'a expliqué, il ne pouvait pas se rendre aux Philippines à cette période car il avait égaré son passeport. Au total, les autorités lui demandent aujourd'hui de prouver ses propos, sans quoi il ne pourra pas repartir.

Obama, à l'aide!

Alors qu'il prenait au début les choses à la rigolade, Chris commence à stresser. Pour sortir de cette situation, il n'a donc pas hésité à supplier le Président Barack Obama de lui venir en aide. Sur Instagram, il a publié une vidéo sur laquelle il s'agenouille en disant : «S'il vous plait, s'il vous plait, laissez nous partir».

Malgré son ras-le-bol, Chris continue à espérer et n'a pas hésité à distiller un peu d'humour dans son message! On peut donc le voir faire un saut périlleux arrière et rigoler à la fin de la vidéo, qu'il a aujourd'hui retirée. On espère en tout cas qu'il sera libéré à temps pour son prochain concert, à Jakarta demain!

©Cover Media