Céline Dion

Né(e) le 30 mars 1968, Charlemagne, Québec, Canada

Genre musical: Pop, Pop

Céline Dion © Columbia

Céline Dion commence très tôt sa carrière de chanteuse.

Elle est repérée par René Angelil dès l'âge de douze ans. Elle connaît un succès immédiat et enregistre ses premiers albums en 1981. Les albums s'enchaînent, notamment : « Incognito », « S'il suffisait d'aimer », disque de diamant en France et disque de platine au Canada, ou encore « Céline Dion ». Elle compte des dizaines de tubes à son actif : « S'il suffisait d'aimer », « Ziggy » ou encore « My Heart will go on », la B.O de « Titanic ».

Céline Dion enchaîne depuis le début de sa carrière les tournées mondiales et ses concerts se jouent tous à guichets fermés.

En août 2016, pour évacuer des mois de deuil très difficiles après la perte de son mari, René Angélil, elle sort un nouvel album en français, le bien nommé « Encore un Soir ».

Céline Dion a vendu plus de deux cents trente millions de disques à travers le monde.

 

Biographie

Céline Dion a commencé très tôt son impressionnant parcours de chanteuse. Alors qu'elle n'a que douze ans, la jeune fille est repérée par René Angélil qui deviendra son producteur, puis son mari. En 1981, son premier album, « La voix du bon Dieu », est un succès au Québec.

L'année suivante, Céline conquiert la France avec une ballade intitulée « D'amour et d'amitié », qui sera suivie par « Mon amie m'a quittée ». En 84, elle enregistre un deuxième album, « Les oiseaux du bonheur » qui sera suivi de quelques autres 45 tours discrets.


Une star en devenir

En 1987, Céline Dion enregistre l'album « Incognito » sur lequel figure « Ne partez pas sans moi » qui lui permet de remporter le concours de l'Eurovision (pour la Suisse). Au début des années 90, Céline sort son premier album en anglais, « Unison », sur lequel on trouve le tube « Where Does my Heart Beat Now ? » .

L'accueil est chaleureux et la chanteuse pose les jalons de sa carrière internationale. Elle enregistre également un « Dion chante Plamondon » en 91, puis l'année suivante, elle participe au concept-album anglais de «Starmania », intitulé « Tycoon », sur lequel elle reprend « Ziggy ». De plus, son interprétation du générique du dessin animé de Disney, « La Belle et la Bête », est un triomphe international.


L'arrivée de Jean-Jacques Goldman

En 1992, elle sort un album en anglais sobrement intitulé « Celine Dion  », suivi par « The Colour of my Love » en 1993, sur lequel on retrouve le tube « The Power of Love », Céline Dion retrouve néanmoins des textes français en 1995, lorsque Jean-Jacques Goldman lui compose l'album « D'eux ». C'est un triomphe, tout comme le premier extrait, « Pour que tu m'aimes encore », qui est encore sur toutes les lèvres vingt ans plus tard.

Ne s'accordant aucun répit, elle enregistre en 1996 un album en anglais, « Falling Into You », sur lequel figure le tube  « Because You Loved Me ». Puis deux ans plus tard, elle enregistre l'album « Let's Talk About Love » (avec  « Tell Him », un duo avec Barbra Streisand) et surtout la Chanson du film Titanic, « My Heart Will Go On », qui rencontre un aussi grand succès que le film.

En 1998, Jean-Jacques Goldman lui écrit un nouvel album, « S'il suffisait d'aimer », disque de diamant en France et qui contient notamment les tubes « On ne change pas » et « En attendant ses pas ». 


Un repos bien mérité

Epuisée par le rythme de ses dernières années, Céline Dion décide de prendre de la distance. Elle sort une compilation (« All the way - A Decade of Song ») en 1999, accompagnée de quelques inédits dont « That's The Way It Is », qui sera un grand succès. 

Chanteuse accomplie, Céline Dion devient également une mère épanouie en 2001, avec la naissance de son premier fils, René-Charles. 


Céline Dion à Las Vegas

Sa maternité l'éloigne de la scène, du moins jusqu'en 2003, année où Céline Dion débute avec son spectacle « A New Day » au Cæsar Palace à Las Vegas. Un contrat de trois ans, à raison de cinq récitals par semaine. Le célèbre hôtel accueille ainsi 4.000 spectateurs chaque soir. 

Un an plus tôt, elle sortait en album en anglais, « A New Day Has Come » qui séduit également les francophones avec une reprise de « L'Envie d'Aimer », extraite des « 10 Commandements », ou de « Tomber » de De Palmas qui devient « Ten Days ». 


Des duos en or

Décidément très productive, la chanteuse propose un an plus tard un nouveau disque en anglais, « One Heart  », avec une reprise de Roy Orbison , « I Drove All Night ». Fin 2003, toujours retenue à Las Vegas, elle retrouve Jean-Jacques Goldman, entre autres, et enregistre « Une fille et quatre types », un album dans la lignée des précédents. 

En 2005, elle sort une nouvelle compilation « On ne change pas » avec trois inédits, « Je ne vous oublie pas »,  « Tous les Secrets » et « Ma nouvelle France » ainsi que des duos, avec Garou ou encore Jean-Jacques Goldman. 


Une artiste très prolifique

En 2007, Céline Dion revient avec un album studio, « D'elles » qui se veut un hommage à la femme. 2007 signe également la fin de son show au Caesars Palace de Las Vegas (entamé en 2003), et la sortie d'un album entièrement en anglais, son 13ème, intitulé « Taking Chances ». 

Cette sortie est suivie d'une grande tournée à travers la planète. Son « Taking Chances World Tour 2008 » l'emmène en effet sur cinq continents, et une bonne vingtaine de pays, jusqu'en février 2009.


Une nouvelle vie

Le 23 octobre 2010, Céline Dion, déjà maman de René-Charles, accouche de jumeaux. Nelson et Eddy naissent au centre médical St Mary's de West Palm Beach, en Floride. Elle choisit leurs deux prénoms en souvenir de sa rencontre avec Nelson Mandela et en hommage à Eddy Marnay, parolier et chanteur français.

La pause personnelle est de courte durée, puisque Céline Dion entame une nouvelle résidence au Colosseum du Caesers Palace de Las Vegas, « Céline », pour 70 concerts, le 15 mars 2011. La chanteuse relance l'économie locale, et le contrat passe de 3 à 5 ans, pour finalement se prolonger jusqu'en 2019. 

Parallèlement, un documentaire consacré à la star, « Céline : Autour du Monde » sort au cinéma, puis en version CD et DVD.


« Sans attendre » et « Loved Me Back to Life »

L’année suivante, Céline Dion sort consécutivement deux nouveaux albums. 

Le premier, «Sans attendre», en français, sort le 5 novembre 2012. Un an plus tard, en 2013, c’est  «Loved Me Back to Life», un opus en anglais, qui sort à son tour. «Sans attendre» est réalisé en collaboration avec Luc Plamondon, Maxime Le Forestier, Jean-Pierre Ferland, le slammeur Grand Corps Malade et Miossec. 

La chanteuse enregistre également un duo virtuel avec Henri Salvador, «Tant de Temps», et un autre avec Johnny Hallyday, « L'amour peut prendre froid ». 


2016 : l'année où tout a changé 

Après avoir annulé en août 2014 toutes ses obligations professionnelles à cause des problèmes de santé de son mari, René Angélil, la chanteuse remonte sur scène en août 2015 à Las Vegas, toujours pour son spectacle «Céline». Quelques mois plus tard, c'est le drame. 

Le 14 janvier 2016, Céline Dion perd son amour de toujours, René Angélil. 2 jours plus tard, c’est son frère, Daniel, qui succombe à son tour à un cancer. 

Céline Dion arrive néanmoins à surmonter le deuil et la tristesse. Elle remonte sur scène un mois après le décès de ses proches, et se produit durant l'été 2016 en Europe et au Canada, pour une série de 28 concerts qui affichent tous complets. 

Son ami de toujours, Jean-Jacques Goldman, lui compose le titre « Encore un Soir » en hommage à son amour perdu. Le 26 août 2016, Céline Dion dévoile son nouvel album francophone, également baptisé « Encore un Soir », auxquels participent, en plus de Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel, Vianney ou encore Grand Corps Malade. 

La chanteuse Zaho offre également à Céline Dion une nouvelle direction artistique, puisque pour la première fois, elle offre à ses fans des morceaux d’inspiration urbaine, comme « A Vous ». 

«Encore un Soir» signe le meilleur démarrage de l'année au Québec, et le second en France. 

+