Le -
modifié le -

Bruno Mars écoeuré !

Le choix du chanteur pour animer la mi-temps du Super Bowl n’a pas convaincu toute le monde outre-Atlantique. Il a répondu à ces attaques sur le plateau d’Ellen DeGeneres.

Bruno Mars' Inspiring Speech

Des guitares qui rugissent, un stade déchainé, un chanteur exalté… Il y a déjà plus d'une semaine, Bruno Mars se produisait avec brio en direct pour la mi-temps du Super Bowl. Sur scène, il avait interprété ses plus grands tubes avant d’être accompagné par les Red Hot Chili Peppers. Pourtant, le choix de l’artiste pour cet événement n’a pas convaincu l’ensemble de la presse américaine. « En comparaison des artistes d’avant […] Beyoncé, Madonna, Bruce Sprinsteen et Paul McCartney, Monsieur Mars semble manquer de stature et de la longévité de ces musiciens », écrivait le New York Times avant sa prestation.

Bruno Mars est revenu récemment sur ces critiques qui l’ont beaucoup affectées. « J'ai vu ça et je dois dire que c'est de loin la chose la plus écœurante que j'ai jamais entendu. Pas parce que ça m'attaquait moi, mais parce que j'ai pensé à tous ces jeunes artistes qui veulent se lancer dans ça et rien que d'entendre qu'il te faut un parfum ou quelque chose comme ça, c'est... », a-t-il expliqué sur le plateau d’Ellen DeGeneres.

Un discours pour encourager les jeunes

En se produisant au Super Bowl, Bruno Mars, qui a déjà publié deux albums «Doo-Wops & Hooligans» et «Unorthodox Jukebox», a aussi voulu prouver que réaliser ses rêves était possible. «Il n'est pas question de parfum ou de tabloïds, il est question de travailler dur, de répéter tous les jours, de s'entraîner, au chant, aux instruments, à l'écriture. Il y aura toujours des gens pour vous dire que vous ne pouvez pas le faire, que vous n'êtes pas assez bon», prévient Bruno Mars.

Pourtant le chanteur encourage coûte que coûte chacun à aller le plus loin possible. « Mais je vous promets que si vous vous élancez sur cette voie, si vous chantez avec votre coeur et votre âme et poursuivez vos rêves, un jour, vous serez assis à côté d'Ellen DeGeneres, à parler des records que vous avez battus et du Super Bowl que vous avez retourné», conclut-il avant de se lancer dans le public sur la musique du film Rocky. Bruno Mars contre la presse américaine est officiellement vainqueur par KO avec ce discours juste et positif !

©Cover Media