Biographie Brother Ali

Né(e) le 30 novembre 1976, Madison, Etats-Unis

Genre musical: Hip Hop/Rap

Brother Ali © CREASHORE

Brother Ali, est un chanteur de rap américain né à Madison, au Wisconsin. Actuellement installé à Minneapolis, l'artiste s'est converti à la religion musulmane.

Le rappeur a déjà à son actif cinq albums qui ont eu chacun un succès critique lors de leurs sorties respectives. Les tournées ne sont pas non plus en reste puisque Brother Ali ne cesse de parcourir le monde pour donner des concerts.

Biographie

L'enfance de Jason Newman

Brother Ali, de son vrai nom Jason Newman, voit le jour en 1977 dans une famille qui n'aura de cesse de se déplacer d'une ville à l'autre, dans le Michigan. En 1992, la famille marque enfin une halte définitive à Minneapolis, ville que le futur rappeur n'a plus quitté et où il s'est converti à l'Islam. Jason Newman adopte alors pour prénom Ali.

Au cours de son enfance, Brother Ali est souvent victime d'exclusion en raison de son albinisme. Cette situation lui a valu d'être repoussé surtout par ses camarades de classe, malgré le fait qu'il soit issu d'une famille blanche.

Plus tard, il avoue avoir été plus à l'aise au sein de la communauté noire, ce qui a lancé des polémiques sur sa vraie couleur de peau, des questionnements renforcés par son pseudonyme ainsi que l'attitude de son entourage.

Brother Ali fait ses premiers pas dans le milieu du hip hop à travers le break dance. Son intérêt pour le style de musique se révèle lorsqu'il écoute pour la première fois Miilkbone. Depuis, sa passion pour le hip hop se traduit à travers des morceaux émouvants et de qualité, dignes d'un héritage authentique de la véritable culture hip hop.


Les débuts dans le hip hop

Le premier album de Brother Ali sort en 2000 sous le titre « Rites of passage ». Ce dernier ne générera qu'un succès mitigé. Loin de baisser les bras, Brother Ali met dans les bacs un second opus trois ans plus tard, « Shadows on the sun », co-produit avec DJ Ant, le producteur d'Atmosphère.

Ce dernier étant reçu par des acclamations critiques, le rappeur profite de sa notoriété montante pour lancer un Ep en 2004 contenant l'émouvant « Rain water », toujours sous le même label et avec le même collaborateur, Ant.

Si « Shadows on the sun » évoque les jeunes années et la personnalité de son auteur, le disque suivant, « The undisputed truth », permet à Brother Ali de régler ses comptes à ses détracteurs quant à la couleur de sa peau. On cite notamment le titre « Daylight ».

Personnel, l'album évoque encore ses déboires sentimentaux et son garçon Faheem à qui il dédie un titre. Sorti en 2007, l'album est d'un succès retentissant.


Suite de carrière

Le genre musical de Brother Ali peut s'expliquer par son inspiration des aînés du hip hop comme KRS-One, qu'il a rencontré quand il avait 13 ans.

Chantant les réalités de la vie telles que les histoires de coeur, le racisme ou encore les dangers des stupéfiants, le hip hop de Bother Ali se veut être à la fois touchant et frappant. D'une qualité exceptionnelle, son dernier album sorti en 2009, « Us » commence à la 56ème place du Billboard 200.

L'opus voit des collaborations telles que des featurings avec Freeway, Stokley Williams ou Joelle Ortiz. Sous sa casquette de producteur, Brother Ali produit pour d'autres artistes tels que Toki Wright et reste un acteur incontournable dans le domaine.

Son fils prénommé Faheem est issu de son premier mariage. Son second fils s'appelle Jon Heimdal né de son mariage avec Tiffany, en 2008. Brother Ali réside encore aujourd'hui dans le sud de Minneapolis.

+