Le -
modifié le -

L'ex de Britney ne peut plus l'approcher

© NRJ

La sentence est tombée. Adnan Ghalib, l'ex de BritBrit ne pourra désormais plus l'approcher, et ce jusqu'en 2012.

Les faits remontent à 2008

Le paparazzi, qui avait profité de la star lorsqu'elle était au plus bas, était inculpé " d'agression avec une arme pouvant entraîner la mort, de voie de faits et de délit de fuite ", après qu'il aie agressé un auxiliaire de justice qui venait lui signifier son interdiction d'approcher Britbrit.

Suite à cet évènement, la cour avait même songé à renvoyer Adnan Ghalib en Afghanistan, son pays d'origine, en plus de ses 110.000 dollars d'amendes.

La cour a tranché

Le tuteur de Britney, qui est aussi son père, avait porté plainte en 2008, précisant bien qu'il ne voulait plus voir Ghalib dans les parages.
Son voeu a été exaucé... Le paparazzi ne pourra plus approcher la star et la famille à moins de 250 mètres, et ce, jusqu'à 2012.

Bien décidé à faire le tri dans la vie de sa fille, Jamie Spears a notamment porté plainte contre Sam Lufti, l'ex-imprésario de Britney. La justice se prononcera en avril.