Le -
modifié le -

Britney Spears : une attitude sexy assumée !

© Cover Media

La chanteuse a débarqué cette semaine avec le clip ultra-sexy de « Work Bi**ch ». Comme elle le confie, elle assume ce côté sensuel et sexuel sans jamais se mentir sur elle-même.

« Womanizer », « Slave 4 U » et maintenant « Work Bi**tch », il y a un certain nombre de clips dans lesquels Britney Spears ne se prive pas pour mettre en avant son corps de rêve. La sexualité est très présente dans sa musique en générale, avec plus ou moins d’intensité au fil des ans. Pour le clip de « Work Bi**ch », Britney Spears et l’équipe se sont montrés ultra créatifs un peu trop même parfois.

« Oh Mon Dieu, on a montré tellement plus de peau et fait plus de trucs pour la vidéo que ce qui est à l’écran en fait, affirme-t-elle. En fait, j’ai coupé la moitié de la vidéo, parce que, vous savez, j’ai des enfants. C’est juste difficile de jouer la maman sexy en étant une popstar aussi. » Même si le public aime ça, Britney est loin de se laisser dicter ses choix. « Elle revoit tous les aspects créatifs et pour la vidéo de ‘’Work Bitch’’, elle voulait limiter certaines choses, trouver un équilibre entre être sexy et être une maman », rapportent son père Jamie Spears et son manager Larry Rudolph.

Sexe et danse

C’est avant tout son équilibre entre sexy, sensualité mais aussi discipline et instinct maternel qui compte. Pour cela pas question de mentir. « Je dois être vraie avec moi-même, et vous savez, sentir les choses quand je les fais », confie-t-elle. Britney Spears a su évoluer avec son temps tout en gardant le côté très chaud de ses clips, mais elle regrette une certaine esthétique parfois.

« Il y a beaucoup de sexe dans ce que je fais, mais parfois j’aimerais bien revenir en arrière, quand il n’y avait qu’une seule tenue dans toute la vidéo, et que vous dansiez toute la vidéo, et qu’il n’y avait pas tant que de sexe que ça, dit-elle au TJ show. Il s’agit de la danse, et d’être un peu old school, c’est comme avoir les pieds sur terre et se concentrer sur la danse. J’adorais faire une vidéo comme ça. »

©Cover Media