Le -
modifié le -

Booba et Kaaris: un an de prison avec sursis requis

Le verdict du procureur est tombé! Il a requis un an de prison avec sursis contre les deux rappeurs ennemis, Booba et Kaaris. Rendez-vous le 9 octobre prochain, date à laquelle le tribunal correctionnel de Créteil rendra son jugement.

Ce fut le feuilleton de l'été! Un mois après la rixe entre Booba et Kaaris à l'aéroport d'Orly, le procureur a requis, hier, un an de prison avec sursis contre les deux rappeurs ennemis. Le tribunal correctionnel de Créteil rendra son jugement le 9 octobre prochain. Tous les accusés pourront quitter le territoire jusqu'à cette date. 

Le procureur a estimé que Booba et Kaaris sont «tous deux responsables» de la bagarre du 1er août, où ils ont «perdu toute lucidité». Pour les neuf autres accusés : l'un a été relaxé, les autres ont écopé entre six mois d'emprisonnement avec sursis et huit mois ferme.

 

Booba, habitué des clash

Ce n'est pas la première fois que le nom de Booba est associé à un clash. Et pour cause, depuis de nombreuses années l'autoproclamé Duc de Boulogne est en guerre contre son grand rival, Rhoff. Le clash a parfois dégénéré dans la rue, mais il se déroule principalement sur les réseaux sociaux. 

On se souvient également de la bagarre entre Booba et La Fouine, en 2013. Les deux hommes s'étaient battus dans une salle de sport, puis devant l'entrée d'un immeuble, dans les rues de Miami. B2oba semble donc avoir de nombreux ennemis dans le rap game.