Bob Sinclar

Né(e) le 10 mai 1967, Paris, France

Genre musical: Disco, House

Bob Sinclar © JB Thiele

Bob Sinclar est le porte-drapeau de la French Touch dans les clubs du monde entier. Reconnu pour ses tubes « The Soundz of Freedom », « Lala Song » ou encore « World, Hold On », Bob Sinclar est l'artiste électro incontournable.

Artiste majeur de la scène house française, Bob Sinclar est le co-fondateur de Yellow Productions.

Son nouveau single, « Someone Who Needs Me », sort en avril 2016. 

Biographie

Christophe Le Friant est né en 1967 à Paris. Il grandit dans le Marais, quartier du centre de Paris. S'il envisage un moment de devenir tennisman professionnel, il change d'avis lorsqu'il tombe sous le charme des sons hip hop des années 80. 

En particulier le premier album de De La Soul en 1988, « Three Feet High and Rising » constitue un déclic pour ce jeune fan de musique. 


Ses débuts en tant que DJ

Chris entame sa carrière de Dj alors qu'il n'a pas 20 ans. Il devient Dj résident de plusieurs clubs de la capitale comme le Palace, un des temples du disco 80's. 

Chris s'appellera bientôt Chris the French Kiss. Rencontré quatre ans plus tôt, DJ Yellow et lui-même fondent le label Yellow productions en 1994.

Inspiré par la Soul, le Hip Hop et l'Acid Jazz, le label va peu à peu se tournervers  la house music que Chris adopte rapidement.

En 1998, après dix années passées aux platines des clubs, il se glisse dans la peau de Bob Sinclar. Un nouveau nom qu'il prend en référence au personnage du roman dans « Le Magnifique », un film avec Jean-Paul Belmondo.
 

« Gym Tonic », son premier opus

En 1998, Bob Sinclar va séduire les foules avec un single extrait de « Paradise », son premier album : « Gym Tonic ». 

Ce titre est réalisé en collaboration avec Thomas Bangalter de Daft Punk et de Jane Fonda (dont il utilise la voix). 

Bob Sinclar met un pied dans le cercle fermé des DJs à succès. Il part à l'assaut des clubs du monde entier et fait bouger les foules partout où il mixe. Il est désormais incontournable sur la scène house. 

En 2000, ses remix des titres phares de Cerrone remettent le disco des années 80 à la mode et son second album, « Cerrone by Sinclar », confirme son talent. 


La collection Africanism

Sur le label Yellow Productions, il produit la collection Africanism, des compilations de percussions africaines, cubaines et latines. Il produit le tube planétaire « Outro Lugar » interprété par Salomé de Bahia. Africanism réunit également les meilleurs DJs du moment : Eddie Amador, Lego, DJ Gregory, Martin Solveig... 


Sortie du deuxième album, « Champs-Elysées »

En 2003, Bob Sinclar sort « Champs Elysées », son second album personnel, celui de la consécration. 

Produit par Marc Cerrone, ce disque en fait le maître de la house française. La machine est lancée. Son troisième album, « III », offre deux nouveaux hits incontournables : « The Beat Goes On » et « Kiss My Eyes ». 

Toujours grâce à Yellow productions, il lance Dimitri from Paris, Kid Loco, Bang Bang, Louise Vertigo et produit également ses œuvres personnelles. 


« Love Generation », la consécration

En 2005, sort « Western Dream » qui est porté par « Love Generation ». C'est un tube énorme. Le single frôle le million de ventes dans le monde : N°1 en Allemagne, Italie, Mexique et Espagne, il est dans le top 5 en Angleterre et en France, et se classe N° 1 au Billboard dance. 

Le second extrait arrive en juin 2006, « World, Hold On » suivi de « Rock This Party ». L'année suivante, il remporte un trophée aux NRJ Music Awards, où il est le premier à rafler le prix de la nouvelle catégorie du meilleur DJ français de l'année.


« Soundz of Freedom »

En mai 2007, sort son nouvel album studio « Soundz of Freedom », qui comporte les énormes hits « World, Hold On » ou encore « Together ». Arrive ensuite « Live at the Playboy Mansion », un double CD de remixes des plus grands classiques disco. En 2008, toujours aussi productif, Bob Sinclar remixe également un single pour Madonna, « 4 Minutes ».

Pas question pour autant pour Bob Sinclar de se reposer sur ses lauriers. L'année 2009 marque l'arrivée d'un nouvel album, « Born In 69 », qui sort le 11 mai. Un opus réalisé entre la Jamaïque, Los Angeles, Paris et New-York. 

C'est dans la « Big Apple » qu'a d'ailleurs été enregistré son 1er single, « Lala Song », un titre entre rap et dancefloor issu de la collaboration du DJ français avec le groupe Sugarhill Gang.


De « Disco Crash » à « Paris By Night »

Le 30 janvier 2012, Bob Sinclar revient avec un nouvel album. Avec « Disco Crash », le DJ français fait la part belle aux collaborations, tous horizons confondus. Sophie Ellis Bextor, Sean Paul ou encore Snoop Dogg se succèdent dans le studio de Bob Sinclar. Grâce à des hits comme « Rock the Boat » en duo avec Pitbull, l’album se hisse à la douzième place des charts français.

Il ne faut qu'un peu plus d'un an à Bob Sinclar pour proposer à son public un nouvel album. 

« Paris By Night (A Parisian Musical Experience) » sort le 2 avril 2013. Cette fois, ce sont les samples célèbres qui sont à l'honneur, comme « Le Avventure Di Pinocchio » de Fiorenzo Carpi. 


Discrétion et honneurs

Les années 2013 et 2014, Bob Sinclar se fait plus discret, on l’aperçoit à la télévision et on l’entend dans un spot publicitaire pour H&M. Le DJ reprend le titre « Heart of Glass » de Blondie avec la célèbre top-modèle Gisele Bünchen.

Le 12 novembre 2014, à Monaco, il reçoit un NRJ DJ Award d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

L’année suivante il sort les singles «  Forte » avec Raffaela Carra et « Feel the Vibe » avec Dawn Tallman qui se classent respectivement 5 et 11ème du top italien.


Retour en fanfare

Se produisant toujours dans le monde entier, Bob Sinclar poursuit les collaborations. On le retrouve sur « Feel The Vibe » avec Dawn Tallman, un carton mondial, « Love Is The Answer » avec Dimitri From Paris et « Move Right », avec Robbie Rivera, qui sort le 1er février 2016.

En avril 2016, Bob Sinclar dévoile un nouveau single « Someone Who Needs Me », chez Spinnin’ Deep. C’est un nouveau succès, puisque le clip explose le million de vues sur YouTube seulement quelques jours après sa mise en ligne. 

+