Biographie Black Eyed Peas

Genre musical: R&B/Soul, Hip Hop/Rap, Jazz, R&B/Soul

Black Eyed Peas © MD

Les Black Eyed Peas sont nés de l'association de trois jeunes californiens (Los Angeles) fans de hip-hop, sachant conjuguer le rap aux sons rock, pop, funk, ou encore salsa. Un talent rapidement reconnu mais qui sera couronné de succès avec l'arrivée d'une nouvelle recrue au début des années 2000 : la chanteuse Fergie.

« Elephunk », le 1er album de la formation actuelle, propulse dès 2003 Black Eyed Peas vers une reconnaissance mondiale.Les tubes s'enchaînent : « Let's Get Retarded », « Pump It », « Don't Phunk With My Heart », etc... avant de marquer la planète entière grâce à « I Gotta Feeling » en 2009, produit par David Guetta.

En 2011, le groupe annonce toutefois une pause temporaire afin que chacun puisse se consacrer à ses projets solos. Au printemps 2015, le groupe, sans Fergie, crée la surprise en sortant un nouveau titre : « This Is Awesome »

Biographie

Les origines des Black Eyed Peas

Le groupe Black Eyed Peas a été créé par trois rappeurs originaires de Los Angeles : Will.i.Am, Apl de Ap et Taboo. Les Black Eyed Peas proposent une alternative au rap " classique " de la côte ouest, leur style est ouvert aux influences du funk, de la pop, du rock et même aux sons plus latinos. C'est la particularité d'un groupe qui ne tarde pas à séduire les foules.


Un manque d’engouement

Leur premier album,« Behind the front », sort en 1998. Salué par la critique, il ne connaît pourtant pas le succès commercial.

Loin d'être découragés, les trois garçons continuent à travailler avec leur propre style. Ils font la première partie de Macy Gray en 2000. Cette même année sort leur deuxième album, « Bridging The Gap » sur lequel on retrouve les collaborations de Macy Gray, Mos Def, De La Soul ou encore Wyclef Jean.


Une nouvelle voix pour les
Black Eyed Peas  

En 2003, Stacy Ferguson alias Fergie rejoint le groupe. Elle succède à la chanteuse Kim Hill et apporte sa voix et sa personnalité aux rythmes élaborés du trio. Son arrivée sera synonyme de succès. « Elephunk » (2003), le troisième album des Black Eyed Peas, fait un carton grâce, notamment, à son 1er single « Where Is The Love ?» où l'on retrouve la voix deJustin Timberlake .


Un tournant décisif

 
Les Black Eyed Peas ont tout compris : ils sont convaincus que le hip-hop doit rester festif. En 2005, les B.E.P. continuent sur leur lancée et s'entourent de grands noms pour présenter « Monkey Business » : Sting, Jack Johnson et un certain James Brown .

Ils réalisent un rêve en collaborant avec le Parrain de la soul sur le titre « They Don't Want Music ». Une fois encore, ce quatrième album offre de nombreux tubes comme « Don't Phunk With My Heart » , « Don't Lie » ou encore « Pump It ». Malgré cela, et les dix millions de copies vendus à travers le monde, les quatre membres décident de faire un break pour s'investir dans des projets solo.


En route vers un succès mondial...


Le public français n'a pas attendu pour reconnaître le talent des Black Eyed Peas. En 2005 déjà, le groupe est récompensé aux NRJ Music Awards dans la catégorie Album international de l'année et récidive en 2006 dans les catégories Groupe international de l'année et Album international de l'année.

Un succès qui se confirme d'avantage encore en juin 2009 avec la sortie d'un 5ème album, « The E.N.D. » Le premier extrait « Boom Boom Pow » se retrouve à la tête des classements mondiaux, y compris dans le Hit 100 aux Etats-Unis où la chanson reste numéro un pendant dix semaines.

Le single qui suivra, « I Gotta a Feeling », permet ensuite au groupe de s'imposer à travers la planète.
Outre-Atlantique, la chanson produite par le DJ français David Guetta devient la plus populaire du groupe et passe quatorze semaines au top des charts. Un triomphe inestimable pour les Black Eyed Peas qui sortent dans la foulée quatre autres singles : « Meet me Halfway », « Imma Be », « Rock That Body » (produit par David Guetta), et « Missing You ». 


« The Beginning » après « The End »

Loin de se contenter d'avoir imposé son empreinte sur l'année 2009, Will.i.am annonce à l'été 2010 l'arrivée d'un nouvel opus pour la fin de l'année. Il s'intitule « The Beginning » et verra le jour le 30 novembre. En guise de 1er single pour supporter cette nouvelle production, Black Eyed Peas présente début novembre le titre « The Time (Dirty Bit) » tiré de la célèbre chanson « (I've Had) The Time Of My Life » du film Dirty Dancing


Continuer... jusqu'à quand


En 2011, les Black Eyed Peas assurent la promotion d'un dernier single, « Whenever », avant de partir en tournée. Le groupe indique ensuite qu'il souhaite ensuite faire une pause. Fergie devance ce souhait en indiquant en novembre qu'elle quitte les Black Eyed Peas pour se consacrer à sa famille.
Les projets solos se multiplient Will.i.Am sort « #Willpower » en 2013, Apl de Ap multiplie les singles, Taboo sort « Zumbao » en 2014.


Retour surprise

Le groupe qui a vendu plus de 35 millions d'albums vendus dans le monde  et plus de 21 millions de singles crée la surprise au printemps 2015. Lors du festival de Coachella, les Black Eyed Peas se reforment sur scène lors du set de David Guetta, en l’absence notable de Fergie, pourtant présente au festival. Sans elle, le groupe présente alors un nouveau titre « This Is Awesome ».



+