Biographie Big Sean

Genre musical: Hip Hop/Rap, Hip Hop/Rap

Big Sean © Cover Media

Big Sean est le nom qui monte en ce moment dans l'industrie du hip-hop. Initialement connu pour ses mixtapes et signé sur le label G.O.O.D. Music de Kanye West Big Sean est encore petit dans l'industrie mais il a déjà tout d'un grand, comme en témoigne son premier opus, « Finally Famous » sorti en 2011et son successeur le « Hall of Fame », l'un des albums  de l'été 2013.

Biographie

Le poulain de Kanye West

Sean Michael Anderson – de son vrai nom - nait le 25 mars 1988 à Santa Monica. Il quitte plus tard la Californie afin d’aller vivre chez sa grand-mère à Detroit, et d’y suivre ses études. C’est dans la ville du Michigan qu’il  commence à rapper au micro de la station WHTD avant d’aller se présenter à Kanye West en 2005, un jour où le rappeur est invité sur une autre radio de la ville.

Le petit Sean réussit à convaincre le grand Kanye qui finit par le signer, deux ans plus tard, sur son label G.O.O.D. Music qui réunit les grands noms de la musique urbaine comme Mos Def, Pusha T ou encore Q-Tip.

 
Finally Famous : les mixtapes

Avant de sortir un premier album en bonne et due forme, Big Sean emprunte un chemin déjà bien balisé par ses ancêtres : celui de la mixtape. La sortie de « Finally Famous : The Mixtape » en 2007 est globalement remarquée et lui permet d’apparaître dans le magazine The Source et le Detroit Metro Time grâce au titre très plébiscité « Get’cha Some », porté par un clip signé par le légendaire réalisateur Hype Williams.

Suivront deux autres mixtapes « Finally Famous » qui finiront d’asseoir Big Sean comme un des talents les plus pertinents de la nouvelle scène hip-hop mais aussi un des artistes les plus suivis par les internautes comme en témoignent encore ses comptes Facebook, Twitter et YouTube qui réunissent plusieurs millions de lecteurs et d’auditeurs.

 
Finally Famous : l’album

« Finally Famous », le premier album de Big Sean, sort pendant l’été 2011 sur G.O.O.D. Music. Il comporte de nombreux featurings, notamment avec Chris Brown, qui chante sur le principal single de l’opus, « My Last », mais aussi Pharrell, Wiz Khalifa, Pusha T et bien sûr Kanye West.

Ce projet lui permet de gagner le titre de ”Hottest Rookie” décerné par GQ en 2012 et de repartir des BET Awards avec le prix du Meilleur Artiste Emergent. Le succès de l’album n’a pas éloigné Big Sean de l’underground et il sort une nouvelle mixtape en 2012, « Detroit », qui générera pas moins d’1,6 million de téléchargements.


L’album de la gloire

Si Big Sean affirmait s’être enfin fait connaître avec « Finally Famous », il a cette fois mis la barre un peu plus haut avec « Hall of Fame », nouvel album paru à la fin de l’été 2013. On y retrouve Lil Wayne, Nas, Kid Cudi et Nicki Minaj entre autres invités prestigieux.

Le nom d’Eminem, qui est lui aussi originaire de Detroit, a également filtré, même si leur collaboration n’a finalement pas été retenue au sein de la tracklist finale.

Les quatre premiers singles « Guap », « Switch Up », « Beware » et « Fire » - dont le clip met en scène une Miley Cyrus forte et sensuelle – ne sont pas passés inaperçus, présageant une gloire internationale à Big Sean. 

+