Le -
modifié le -

Beyoncé: un carton intemporel

© Cover Media

La diva peut toujours se reposer sur ses succès passés. Aujourd’hui, son premier album solo vient de dépasser les 5 millions de copies vendues aux Etats-Unis!

Beyoncé n’a pas attendu de lancer sa carrière solo pour connaître le succès. Depuis ses débuts au sein des Destiny’s Child, la diva fait chavirer les fans. Mais visiblement, c’est son premier album solo qui marquera définitivement l’Histoire.

Effectivement, «Dangerously in Love», qui avait propulsé la chanteuse au sommet des charts, continue de cartonner puisqu’il a atteint aujourd’hui la barre historique des 5 millions de copies vendues sur le territoire américain. Il continue ainsi de rester l’album le plus vendu de Queen Bey… et dépasse le score de nombreux autres artistes, d’ailleurs!

Des débuts très marquants

Souvenez-vous, l’été 2003. «Dangerously in Love» déboule dans les bacs armé de sa brochette de hits imparables: «Crazy in Love», «Naughty Girl», «Baby Boy»… On ne compte pas les morceaux mythiques qui habitent l’album. Bien posée sur sa notoriété acquise au sein des Destiny’s Child, Beyoncé y prouvait qu’elle pouvait voler de ses propres ailes, et le public d’adhérer immédiatement.

Propulsée au sommet des charts mondiaux, Bey mettait alors tout le monde d’accord, et ce n’était que le début. Il n’a suffi que de 2000 nouvelles copies vendues pour Noël cette année pour que l’album entre définitivement dans l’Histoire. Et que Beyoncé confirme qu’elle était bel et bien la reine des charts qu’elle est devenue depuis.

© Cover Media