Le -
modifié le -

Beyoncé: ses performances les plus marquantes sur scène

© Getty

Chorégraphies impressionnantes et mises en scène à couper le souffle, Beyoncé est réputée pour ses performances hors-normes. Gros plan sur quelques-unes de celles que l’on n’est pas prêts d’oublier.

Beyoncé : l’annonce grandiose de sa grossesse aux MTV VMA 2011
La chanteuse maîtrise l’art de la mise en scène mieux que personne et elle l’a une nouvelle fois prouvé lors des MTV VMA, le 28 août 2011. Ce soir-là, Beyoncé interprétait son hit « Love on Top » (2011) sur scène. À la fin de sa prestation, Queen B a déboutonné sa veste à sequins et déclaré : « J’ai une surprise », en caressant son joli ventre arrondi. Une façon très originale d’annoncer qu’elle s’apprêtait à accueillir son premier enfant.

Beyoncé marque l’histoire du Super Bowl en 2013
Le 3 février 2013 marquera l’histoire du Super Bowl. Moulée dans un body en cuir, Beyoncé a littéralement enflammé le stade Mercedes-Benz Superdome de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, avec d’énergiques chorégraphies et en reprenant quelques-uns de ses plus grands hits, dont «Crazy in Love» (2003), «End of Time» (2011) ou «Baby Boy» (2003). La chanteuse a ensuite été rejointe sur scène par Kelly Rowland et Michelle Williams, ses anciennes copines des Destiny’s Child. Un show extraordinaire qui lui a valu d’être sacrée deuxième meilleure artiste de cet événement sportif immanquable aux États-Unis, derrière Prince et sa prestation de 2007.

Beyoncé enflamme la scène des Grammy 2014 avec Jay-Z
Le couple le plus influent de l’industrie musicale a livré une prestation qui restera à jamais gravée dans les mémoires aux Grammy Awards, le 26 janvier 2014. Avec son interprétation torride de «Drunk in Love» (2013), le couple a fait grimper la température. Vêtue d’un body transparent ultra-sexy, Beyoncé a multiplié les corps-à-corps avec son mari.


Beyoncé : son show monumental aux MTV VMA 2016
Lors des MTV VMA, le 28 août 2016, Beyoncé a captivé le public du Madison Square Garden avec un spectacle épique qui a duré 15 minutes. Une performance incroyable au cours de laquelle, la chanteuse a chanté un medley de son album «Lemonade», sorti quatre mois plus tôt, et offert une danse survoltée après avoir le pris le temps de se changer. Wonder Woman peut trembler.

Beyoncé divine aux Grammy 2017
Enceinte de jumeaux, la superstar n’a pas failli à sa réputation de show-girl lors des Grammy Awards, le 12 février 2017. Beyoncé a offert un spectacle éblouissant. Telle une apparition divine, un hologramme de la chanteuse a d’abord été projeté sur scène. Elle a ensuite fait son arrivée, en chair et en os, vêtue d’une longue robe dorée transparente qui dévoilait son baby bump et coiffée d’un imposant diadème. Queen B a commencé par réciter un poème sur la maternité. Elle a ensuite interprété deux morceaux extraits de «Lemonade», «Love Drought» et «Sandcastles». Installée sur une chaise qui a basculé vers l’arrière, Beyoncé a coupé le souffle aux milliers d’Américains présents devant eur petit écran.

© Relax News