Le -
modifié le -

Beyoncé, Rihanna… Les reines des charts

© Getty

De Beyoncé à Rihanna, en passant par Madonna, gros plan sur les meilleures vendeuses de disques au monde.

Madonna : inscrite au Guinness des records
La « Reine de la Pop » n’a pas démérité son surnom. Depuis son premier opus, sorti en 1983, celle à qui l’on doit les hits « Like a Virgin », « Papa Don’t Preach », « Like a Prayer », « Vogue », « Take a Bow », « Frozen » ou « Music » a écoulé plus de 305 millions d’albums dans le monde.
Un chiffre impressionnant qui lui a permis d’être désignée artiste féminine ayant vendu le plus de disques de tous les temps par le livre Guinness des records, en 2014. D’après la Recording Industry Association of America (RIAA), il s’agit de la chanteuse qui a vendu le plus d’albums au vingtième siècle et la deuxième artiste féminine la plus certifiée aux États-Unis, derrière Barbra Streisand.

Britney Spears : 8e artiste de la décennie selon Billboard
Classée huitième artiste de la décennie par le magazine Billboard en 2009, la princesse de la pop est la cinquième plus grosse vendeuse de disques des années 2000, avec plus de 200 millions d’albums écoulés à travers le monde, dont 34 millions rien qu’aux États-Unis.
Outre-Atlantique, « …Baby One More Time », son premier opus, a dépassé les 10,6 millions de ventes. L’interprète de « Womanizer », « Hold It Against Me » ou encore « Work Bitch » a également vendu plus de 28,6 millions de singles dans son pays.

Beyoncé : plus de 190 millions d’albums vendus
Grâce à des hits comme « Crazy in Love », « Single Ladies (Put a Ring on It) », « Drunk in Love » et « Irreplaceable », Beyoncé a rejoint le cercle très fermé des plus grandes vendeuses de disques. Avec plus de 190 millions d’opus vendus dans le monde, auxquels s’ajoutent les 65,5 millions des Destiny’s Child, la superstar a écoulé en tout plus de 250 millions d’albums.

Rihanna : des singles certifiés or et platine à foison
« Umbrella », « Take a Bow », « Disturbia », « Only Girl (In the World) », « S & M », « We Found Love », « Diamonds » ou encore « Stay », la plupart des chansons de Rihanna ont occupé les premières places des charts du monde entier. D’après la RIAA, la Barbadienne est l’artiste qui cumule le plus de certifications or et platine pour ses singles.
C’est aussi la première chanteuse au monde à avoir dépassé les 100 millions de ventes numériques aux États-Unis. Mais ce n’est pas tout. En 2016, elle est également devenue la première artiste à détrôner les Beatles en portant à 60 semaines le temps total passé en tête du classement américain avec ses chansons. Au total, depuis ses débuts en 2005, Rihanna a écoulé plus de 200 millions de disques dans le monde.

© Relax News