Le -
modifié le -

Beyoncé : "Parfois j’aimerais être anonyme"

© capture d'écran

La superstar vient de publier une vidéo un an après la sortie de son album éponyme. Une fois n’est pas coutume, elle y parle d’elle, de ses aspirations et des difficultés liées à la célébrité.

A 33 ans, Beyoncé est au sommet de son art et de la gloire. Cependant, tout n’est pas toujours aussi simple pour la superstar. Elle a pourtant tout : une carrière au top, un mari aimant et une fille adorable qui la comble chaque jour un peu plus. Heureusement, elle a encore de nombreux rêves.

« Ma mère m’a toujours dit d’être forte et de ne jamais être une victime, de ne jamais se trouver des excuses, de ne jamais attendre des autres des choses que je voudrais et que je pourrais obtenir par moi-même. J’ai des rêves et je sens que j’ai le pouvoir de les transformer en une réalité », explique-t-elle dans la vidéo intitulée « Yours and Mine ».

Yours And Mine

Le poids de la célébrité

Si tout ce qu’elle touche se transforme en or – sa fortune est estimée à 440 millions de dollars – Queen Bey regrette cependant l’anonymat qu’elle ne connaîtra plus jamais. « Parfois j’aimerais être anonyme et marcher dans la rue comme n’importe qui, ajoute-t-elle. Avant d’être connue, j’étais cette fille perchée sur des talons avec une guitare. […] Et maintenant que je suis célèbre, c’est très, très difficile de faire des choses simples. »

Plus que la célébrité et le fait d’être scrutée par le monde entier, ce que regrette Beyoncé, c’est de ne pas être connue pour qui elle est. « Quand vous êtes célèbre, plus personne ne vous regarde comme un être humain. […] Personne ne peut mettre le doigt sur qui je suis vraiment. Je ne peux pas mettre le doigt sur qui je suis », confie-t-elle. Les fêtes devraient sans aucun doute lui redonner du baume au cœur puisque c’est entourée des siens, ceux qui la connaissent vraiment, qu’elle célèbrera Noël et le Jour de l’An.

©Cover Media