Le -
modifié le -

Beyoncé : la guerre des genres

© copyright getty

La chanteuse a participé à un manifeste sur le féminisme. Elle s’oppose à l’idée selon laquelle les hommes et les femmes seraient effectivement égaux. Il y a toujours un combat à mener.

FR Music - D’après Beyoncé, les hommes et les femmes ne sont pas nés et égaux en droits. La chanteuse de «XO» a participé à un manifeste de 400 pages dressant un état des lieux du rapport homme/femme et selon elle, il faut «arrêter de croire en l’égalité des genres». Une prise de parti engagée pour la chanteuse qui trouve «inacceptable» que les hommes et les femmes touchent des sommes d’argent si différentes pour un même travail fourni.

«Il faut arrêter de croire en l’égalité des genres, c’est encore loin d’être une réalité, écrit-elle dans son article publié dans le Shriver Report. Aujourd’hui, les femmes fournissent la moitié des forces actives du pays, mais le salaire moyen d’une femme demeure 77% moins élevé que ce n’importe quel homme gagne. Mais à moins que les hommes et les femmes déclarent que c’est inacceptable, les choses ne changeront pas. L’humanité est faite d’hommes et de femmes, et nous sommes aussi importants l’un que l’autre et nous avons besoin l’un de l’autre. Alors pourquoi sommes-nous perçues comme moins égales?»

L’activisme au bout du micro

Le Shriver Report est un manifeste réunissant plusieurs auteurs évoquant différents problèmes liés à la condition des femmes aux Etats-Unis. Il tient son nom de son initiatrice, Maria Shriver, actuellement en instance de divorce avec Arnold Schwarzenegger. Elle présentera aujourd’hui le rapport à la Maison Blanche. Au côté de Beyoncé, on retrouve d’autres célèbres noms. Eva Langoria signe ainsi un papier à propos de la communauté latine et le basketteur LeBron James, star actuelle de la NBA, évoque les mères célibataires actives.

Beyoncé conclut son papier sur un appel fédérateur. «Nous avons beaucoup de travail à faire, mais nous pouvons y arriver si nous travaillons ensemble, ajoute-t-elle. Les femmes représentent plus de 50% de la population et plus de 50% des votants. Nous avons le droit d’exiger 100% des opportunités.» Beyoncé a sorti le mois dernier son nouvel album tout simplement titré « Beyoncé ».

© Cover Media