Le -
modifié le -

Beyoncé : fan de Sia !

© copyright getty

La chanteuse a fait appel à Sia pour participer à son nouvel album. La superstar a été très impressionnée par les talents artistiques de la jeune femme.

« Beyoncé » demeurera la sortie surprise de cette fin d’année. Le nouvel album éponyme de l’artiste est sorti vendredi dernier à la stupeur générale et ses fans n’ont pas fini de découvrir la richesse de ses 14 titres et autant de vidéos. L’album s’ouvre sur un morceau baptisé « Pretty Hurts ». Il est signé Sia Furler, connue pour ses nombreuses collaborations, comme avec David Guetta pour « Titanium » ou dernièrement Britney Spears et son single « Perfume ». Beyoncé ne voulait pas passer à côté d'un tel talent et a insisté pour avoir ce titre sur son album malgré les difficultés que cela pourrait représenter.

« C’est très difficile de trouver une chanson qui contienne un message aussi fort sans être sentencieuse pour autant, a expliqué Beyoncé. Sia est un génie. A peine ai-je entendu le morceau que je me suis dit que je devais le chanter. Je me battrai bec et ongle s’il le faut, mais c’est ma chanson ! ». La vidéo qui accompagne le morceau met en scène un concours de beauté. Une charge qui tenait au cœur de Beyoncé pour qui l’expérience représente « l’endroit le plus humiliant où peut se trouver une femme ».

Un hiver sous le signe de Sia

Beyoncé n’est pas la première à faire appel au talent de Sia Furler en cette fin d’année. On la retrouve sur le dernier album de Britney Spears et celui d’Eminem, sur lequel elle a signé le morceau « Beautiful Pain ». Avant ça, elle avait déjà signé « Diamonds » pour Rihanna. En octobre dernier, Sia Furler avait répondu à un fan qui se plaignait qu’elle n’ait pas gardé pour Queen Bey le titre « Elastic Heart », qu’elle avait écrit pour la bande originale de « Hunger Games ».

Elle avait alors indiqué qu’elle avait réservé son « autre meilleure chanson » pour la femme de Jay Z, et qu’on le trouverait sur son cinquième album. Quelques heures plus tard, le tweet disparaissait, afin de conserver le mystère autour de l’album en question. Aujourd’hui, « Beyoncé » s'est déjà écoulé à plus de 617 000 copies dématérialisées aux Etats-Unis seulement et avant sa sortie physique qui arrivera demain.

© Cover Media

Beyoncé - Pretty Hurts (audio)