Le -
modifié le -

Beyoncé entre à Harvard!

© Cover Media

La Harvard Business School a analysé toute la campagne marketing autour du lancement de son dernier album éponyme. Le disque surprise s'était écoulé à des millions d'exemplaires dans le monde en un temps record!

Le 13 décembre 2013, Beyoncé surprenait les utilisateurs d’iTunes en y proposant son tout nouvel album éponyme, une série de 14 titres tous accompagnés de clips, et le succès fut immédiat. La superstar a ensuite joué les prolongations de son « Mrs. Carter Show World Tour » avant d’entamer cet été la tournée commune « On The Run » avec son mari Jay Z. Chaque année, Queen Bey continue à s’imposer comme l’une des personnalités les plus influentes de l’industrie du disque, un cas sur lequel a décidé de se pencher la très sérieuse et réputée Harvard Business School.

La Harvard Gazette annonce en effet la parution d’une nouvelle étude la semaine prochaine, examinant « les dessous de la campagne ambitieuse et coûteuse » derrière le lancement de son dernier opus, les divers « obstacles structurels et techniques » rencontrés mais aussi « les décisions difficiles » qu’ont dû prendre Beyoncé et son équipe de management. Elle propose en outre aux étudiants de faire part de leur plan s’ils avaient travaillé pour la chanteuse.

Une nouvelle maison pour fêter le succès ?

De retour à la maison depuis qu’elle a baissé le rideau du « On The Run Tour » plus tôt ce mois-ci à Paris, Beyoncé serait à présent en quête d’un nouveau trône à occuper avec Jay Z. D’après le Los Angeles Times, le couple envisagerait en effet d’acheter la propriété à 39,9 millions de dollars de la cité des anges dans laquelle ils ont brièvement séjourné cet été et qui se loue à pas moins de 200 000 dollars par mois.

La demeure de 1490m2 compte sept chambres à coucher et deux bibliothèques. Mais Beyoncé et Jay Z auraient également les yeux rivés sur une maison de 2140m2 à Beverly Hills, comprenant une salle de cinéma de 18 sièges et un spa pour 14 personnes, le tout pour 85 millions de dollars. Un palais de choix pour la royauté du rap et du rnb !

© Cover Media