Le -
modifié le -

Beyoncé en 5 dates clés

© Ivan Nikolov/WENN.com

Débuts avec les Destiny’s Child, rencontre avec Jay-Z, naissance de son premier enfant… Retour sur les moments marquants de la vie de Beyoncé

Beyoncé est l’une des superstars les plus influentes au monde. Carrière et vie privée, la chanteuse a tout mené d’une main de maître. Retour sur cinq dates qui ont fait d’elle Queen B.

1997 : les débuts de Beyoncé avec les Destiny’s Child
Le groupe formé sept ans plus tôt signe chez Columbia Records. Après avoir enregistré « Killing Time » pour la bande originale de « Men in Black » en 2007, le girls band sort « No, No, No » la même année. Le hit, produit entre autres par Wyclef Jean, fait un carton et propulse Beyoncé et ses copines à la troisième place du Billboard Hot 100.

1999 : la rencontre de Beyoncé et Jay-Z
En décembre 2008, Beyoncé est revenue sur son coup de foudre pour Jay-Z dans le magazine Seventeen. « J’avais 18 ans quand je l’ai rencontré la première fois, 19 quand on a commencé à sortir ensemble. » Le rappeur a déjà 30 ans mais succombe au charme de la leader des Destiny’s Child. Il faudra attendre 2003 pour que le couple officialise sa relation.

2003 : lancement de la carrière solo de Beyoncé
Après plusieurs hits sortis en parallèle de sa carrière avec les Destiny’s Child, Beyoncé prend son envol et annonce son premier album solo. La chanteuse dévoile « Dangerously in Love » en juin 2003. Numéro un aux États-Unis, l’opus porté par les hits « Crazy in Love », « Baby Boy », « Me Myself and I » ou encore « Naughty Girl » s’arrache à plus de 11 millions d’exemplaires dans le monde. Le succès ne la quittera plus. La superstar enchaînera les hits et croulera sous les récompenses.

2006 : premiers pas de Beyoncé au cinéma dans « Dreamgirls »
Au sommets des charts, Beyoncé décide de s’essayer au cinéma. Elle intègre le casting du film « Dreamgirls », où elle joue un personnage inspiré par Diana Ross, aux côtés d’Eddie Murphy, Jamie Foxx et Jennifer Hudson. Le long métrage, qui retrace le parcours des Supremes, est un succès et permet à la chanteuse d’obtenir deux nominations aux Golden Globes : meilleure actrice dans un film musical ou une comédie et meilleure chanson originale pour « Listen ».

2012 : Beyoncé donne naissance à sa fille Blue Ivy
Beyoncé avait créé le buzz en annonçant sa grossesse, en direct, aux MTV Video Music Awards en août 2011. La chanteuse avait alors battu le record du plus grand nombre de tweets enregistrés par seconde pour un seul événement, avec 8 868 messages par seconde. Le 7 janvier 2012, après une grossesse ultra médiatisée, la superstar donnait naissance à son premier enfant. Une petite fille prénommée Blue Ivy. Des jumeaux ont depuis agrandi la famille, en juin 2017.

© Relax News