Le -
modifié le -

Beyoncé: des répétitions laborieuses avant son show à Coachella

© Macguyver/WENN.com

Beyoncé a livré un concert proprement historique au festival américain de Coachella. Mais pour arriver à ce résultat exceptionnel, il a fallu une préparation sans faille, sur laquelle on vous dit tout.

Beyoncé à Coachella, ce concert n'a pas fini de faire parler de lui tant il fut dantesque, historique, magnifique! Une scénographie époustouflante, des invités de taille, une setlist parfaite: bref, Queen Bey a bien défendu son statut de reine! Mais bien entendu, un concert comme celui-là ne s'improvise pas en deux temps, trois mouvements.

Chris Grant et JaQuel Knight étaient tous deux chorégraphes sur les deux concerts, et ils se sont entretenus avec le New York Times. Ils sont les premiers surpris par la tournure des événements. «Je ne pense pas que nous nous attendions à ce que ça soit si énorme. J'en suis encore abasourdi», explique JaQuel Knight à la publication.

Beyoncé n'avait qu'une journée pour répéter

Si Beyoncé s'est préparée pour le concert de façon extrêmement sérieuse, jusqu'à 12h par jour, elle n'a eu qu'une seule journée pour répéter le concert sur site. Or, Coachella est un festival qui a lieu dans le désert, et les conditions climatiques sont changeantes, à l'inverse des conditions contrôlées d'une salle de concert.

«A Coachella, quand ça devient venteux, on ne peut pas répéter. C'était très venteux le jour de notre répétition. Ils ont dû descendre le parc lumière et la sono. Ils nous ont dit d'arrêter. C'est comme ça que ça s'est passé dans le désert. On a fait le set une fois, sans lumière, sous un soleil de plomb», conclut JaQuel Knight.

©Cover Media